AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hunger games

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina Hildre
Admin
Admin
avatar
Féminin Poissons Messages : 69
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 19
Localisation : Tu perd ton temp a chercher
Humeur Grand sourire :D

MessageSujet: Hunger games    Mar 16 Avr - 20:32



☻ Hunger Games ☻
'







Je me trouvais sur une plaque en fer ans l'arene autour se trouver tous les autres district qui avait un regard noir quelque un sur la corne d'abondance et d'autre sur les districts voisin . Les coup résonner dans ma tète , se que je voulait fuire loin très loin . L’environnement était vaste glauque et effrayant c’était une ville en ruine abandonner depuis lonten comme le district 13 , s sa se trouver c’était se district 13 ? Je verrai au fils du jeu qui allait bientôt commencer . Moi une petite fille de 12 ans lancée dans ses jeu horrible je ne c'est pas comment j'arriverai a m’en sortir vivante mais ont verra biens . J'étais la fliger sur place a désespérément regarder ou trouver une cachette , se qui était sur c'est que je n'airait pas chercher se que j'ai besoin a la corne d’abondance .Le dong se fit entendre je parti vite en laissant un dernier regard au gars de mon district et je man gaga dans une rue étroite . Quelqu’un me suives je ne courait pas assez vite et il me loupa de peu avec sont couteaux mais je fini par la semer c’était pas simple quand ont avait rien pour se défendre .Mais jambe commencer a me faire mal mais je devait pas lâcher pas aussi prés de la corne d’abondance c’était le seul moyen de se faire tuer . je courait toujours sous un soleil de plomb je n'en pouvait plus le chaud me faisait abandonner petit a petit . Je regretter de plus en plus ma vie d'avant moi qui avait voulu y aller étant petite pour faire comme les grand dans cette arene maudite . Ma mère devait s’inquiéter voir ne plus croire que jallais sortir vivante de c'est jeu . Je voulais revenir a ma vie d'avant une belle petite vie on ma passions était de se promener dans la foret , javais juste était terroriser une fois quand mon père c’était fait tuer torturer puis laisse a l'agonie devant mais yeux a mais 6 ans juste car c’était un rebelle comme moi et je ne voulait pas mourire avant d'avoir gagner ma rébellion que j'avais promis a mon père mais maintenant se n’était que risquer de revenir a la maison pour finir ma quête .




Je courait toujours sans pensée a la douleurs mais maintenant il fallait que je m’arrête avant de mourire de dysitration . Sa devait faire une bonne 10 ene de minute que je courait donc je devait etre loin du bain de sang . Je me rejugea dans une des maison en ruine ou le lierre monté et s'entortiller contre le murs cette maison . Elle se trouver pas loin d'une foret toute petite ou devait se trouver de nombreux piège . Pour rentre dans cette ruine je du franchir plusieurs épine qui megratinia les bras . Une fois dedans je me dirigea ou se trouver des marche en bétons et un petit trou noire laissait pensée qui avait un tunnel ou une cave je mi faufila le trou était trop étroit pour que je puisse être debout alors je resta assis dans le noire a attendre le soir pour sortir voir les mort qui avait eu au bain de sang maintenant terminer . quelque araignée fuillet de leur toiles d'arraignier et des souris cuiner dans leur trou . Je pensait comment vais je avoir a manger ? Je choisi d'attendre a chaque fois 3 jour pour sortir de ma cachette chercher a manger .Je me leva au moment ou quelqu’un passa très vite heureusement sans s’arrêter . Je prie des briques de bétons qui c’était effondre et cacha le trou en laissant juste de l'espace pour avoir de la lumiere et j'essaya tant biens que mal a camoufler ma cachette avec des épines ce qui me fi faire plains de grimace car sa me gratiner assez profondément les mains . C'est bon j'avais plus que attendre 3 jour en espérant que le capitole face pas de piégé . J'étais assez fière de mon camouflage , le Temp était lourd et il avait eu un léger vent qui faisait balancer les épine sous ma cachette .

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣



Spoiler:
 


Dernière édition par Nina Hildre le Jeu 23 Mai - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hunger-games1.fr1.co
Haven Lacknyse
Admin
Admin
avatar
Masculin Taureau Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 21
Localisation : Loin....très loin de toi..nan en fait je suis là
Humeur Bonne!

MessageSujet: Re: Hunger games    Ven 19 Avr - 18:15

Haven plissait les yeux, il ne voyait rien, que dalle, trop de soleil, celui-ci était haut et éclairait la vieille ville abandonnée et poussiéreuse, des routes défoncés, de la terre comme avant a l'époque des cow-boys, des maison étrange, tous ça sous un énorme soleil, ça allait être dur pour tenir, car si cela continuait, si il faisait toujours chaud comme ça il mourait déshydrater. La corne d'abondance, elle brillait de mille feu, a cause du soleil a son zénith, aveuglant n'importe qui, qui oserait posé ses yeux sur elle. Le blessé faisait un effort, il avait très peu de temps pour étudier tout en détail, en fait il avait d'abord regarder les membres des autres districts, pour au moins un peu les connaître, de vue, savoir s'il sont dangereux ou pas, certes, certains avaient l'air assez méchant, et sans pitié, mais le malade mental avait repéré un arc et il irait le prendre. L'adolescent était très fort avec l'arc, il ne ratait casiment jamais sa cible et se plaisait avec une arme comme celle-ci, on pouvait tiré facilement, et c'était meurtrier, il en avait un et avant il l'utilisait tous les jours. Mais cela c'était avant, le temps ou il sortait courir dans la forêt, tué des bestioles, se faire des abris, en fait la ville, il n'y connaissait rien, il aurait préféré que le paysage soit une étendue d'arbre, mais bon temps pis. Son plan consistait a prendre l'arc, un sac a dos au passage et courir pour aller chercher de l'eau, essayant de croisé le moins de gens possible, car il avait peur de commencer a déliré et faire n'importe quoi. Ses délires lui arrivaient au moins deux fois par jours et peut être qu'a cause d'eux il pourrait faire des bêtises. Mais le garçon aux cheveux noirs jais fut surprit en regardant une fille, il faillit s'étrangler quand il la reconnut, Nina. Le membre du district quatre était a présent obligé d'essayer de la retrouver, en fait il voulait faire une alliance avec elle, et si ils réussiraient a devenir les deux derniers, Lacknyse se tuerait bien pour lui laisser la place de vainqueur. D'abord il fallait aller cherché l'arc, puis après il pourrait peut être essayer de la suivre pour lui demander alliance. La gong retentit, et Haven jeta un regard a celle qu'il appréciait et sprinta jusqu'à la corne d'abondance le plus vite possible. Il fut l'un des premier a atteindre la conque, donnant un coup de poing a une fille qui voulait aussi l'arc, il prit l'objet dans ses mains, et partit en courant, esquivant un coup de hache qui faillit lui couper la nuque. En passant il attrapa rapidement un sac a dos noir, et courut pour s'enfuir dans les rues de la ville déserte a présent abandonnée. Il courut longtemps pour fuir le bain de sang, il n'avait tué personne pour le moment mais beaucoup mourait là-bas, c'était la loi du plus fort, celui qui ne savait pas se battre périrait. Le blessé finit par ralentir l'allure, le soleil était son pire ennemi, il brillait tellement qu'il était difficile de tenir sous un tel supplice, de l'eau, il fallait qu'il trouve de l'eau, sa gorge séchait et pas le moindre point au trouvé de l'eau. En plus le malade mental avait besoin de beaucoup d'eau, il en buvait des tonnes par jour, alors là il n'allait pas tenir longtemps s'il n'en trouvait pas au plus vite. Mais il fallait aussi qu'il trouve Nina, si seulement elle était facile a trouvé, il avait a peine pensé a ça qu'un ombre au loin s'arrêta pour se cacher, l'adolescent sortit une flèche de son carquois qu'il avait prit avec l'arc et avança doucement, mais l'ombre n'était plus là et il faisait face a une maison plutôt suspecte. C'est a ce moment là qu'un couteau sauvage s'enfonça dans sa cheville, ce qui lui rappelait l'incident avec la fourche, avant de s'effondrer, le garçon aux yeux bleus décrocha une flèche, qui s'enfonça dans le cou d'une fille, celle a qui il avait mit un coup de poing, et l'arme mortelle sortit par la nuque, transperçant ainsi sa victime, qui tomba sur le sol. Elle devait être du district onze, vue comment elle était vêtue. Un coup de canon, mais le garçon s'effondra a son tour se tenant la cheville, il avait mal.

Haven se traina péniblement dans une ruelle derrière une maison et se cacha derrière des planches en bois, le couteau toujours enfoncé dans sa chaire, le blesser l'arracha d'un seul coup et faillit hurlé de douleur, mais il se retint, et pour la première fois il ouvrit le sac a dos qu'il avait attrapé près de la corne d'abondance. Il transpirait, il avait si soif, quel horreur ce décor, et quel piège il aurait-il ? Qu'allait-il se passé ensuite ? Allait-il mourir ? Non il ne le voulait pas, alors il fouilla énergiquement dans le sac et en sortit une gourde grise, lourde en métal, il pouvait s'en servir comme arme, il sortit ensuite une veste de camouflage pour se caché dans le décor, et celle-ci était parfaitement adapté, un rouleau de sparadrap qui lui serait plus ou moins utile, et pour finir une boite en plastique, contenant du pain, bon ce n'était pas grand chose, mais quand même. Le malade mental ouvrit la gourde et faillit crier de joie en voyant de l'eau, la gourde en était remplie, mais par méfiance, il en versa un peu sur sa main, c'était bel et bien frais et ça ressemblait effectivement a de l'eau, il but alors, et ce fut effectivement le liquide transparent de vie, et la il se sentit renaitre, il avait a nouveau beaucoup d'énergie, mais il but que la moitié de la gourde bien qu'il est encore soif, afin d'en garder un peu jusqu'à ce qu'il trouve un point d'eau pour remplir de nouveau le récipient. Pour l'instant il n'avait qu'une envie, guérir. Il prit un morceau de sparadrap, et essuya son liquide avec la veste, la prenant de l'intérieur, puis il déchira le bout d'une manche et se l'attacha sur la cheville, puis y posa du sparadrap pour tout maintenir correctement. Ensuite il tendit le bras et attrapa des planches en bois pour se faire rapidement en petit abris discret. Quand cela fut fait l'adolescent décida de se reposer, il enfila la veste, le soir allait bientôt tomber, et il pourrait bientôt voir qui était mort, il gardait le couteau dans sa main au cas ou quelqu'un arriverait, son arc posé a côté de lui. Le soleil commençait a se coucher et une brise froide régnait sur la ville. Mais il entendit un bruit, juste hors de la ruelle, il se déplaça pour aller voir, toute la journée il avait entendu de sorte de crissement de branche bizarre vers cette maison, il était juste derrière. Rampant le membre du district quatre passa la tête, mais avant il mit la capuche de la veste et regarda dans la grande rue, juste attend pour voir un visage, le visage de la personne qu'il voulait absolument gardé, la personne qu'il avait rencontré un peu plus tôt.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣

merci ma NINA!!!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Handy Quinn
Membre de Panem
Membre de Panem
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Hunger games    Dim 21 Avr - 18:22

Récapitulatif des Morts:

District un : Shawer, Nina
District deux : Handy, personne créée, (fille)
District trois ; Selyna, personne créée (garçon)
District quatre : Haven, personne créée (fille)
District cinq : personne (fille), personne (garçon)
district six : personne(fille), personne (garçon)
District sept : Teski, personne (fille)
District huit, Kelly, Hayley
District neuf : personne (fille), personne (garçon)
district dix : personne(fille), personne (garçon)
District onze : personne (fille), personne (garçon)
District douze : personne(fille), personne (garçon)

les en couleur sont ceux tué par nous les gens
et les souligné son les morts, donc en gros si vous voulez dans vos rp tué un des morts pas en couleur, vous pouvez, et la ils prendront une couleur, par contre ceux déjà en couleur sont ceux déjà tué par d'autre membre avant vous.

RP:

Handy cligna des paupières, se frottant les yeux, il tapait du pied sur sa plate forme métallique, quelle chaleur ! Puis cette lumière aveuglante, affreuse, surtout que lui il supportait très mal la chaleur, il allait quand il faisait frais, mais cette fois ce n'était pas comme il voulait, il était prisonnier dans une arène, là ou il devait survivre, sinon il mourait, et lui il voulait gagner. Pas pour ça famille, pour personne, juste pour lui même, juste parce qu'il aimait la victoire, juste parce que pour lui perdre, mourir c'était stupide et signe de faiblesse, malheureusement il ne savait pas les pièges qu'on allait lui tendre, dans cette ville abandonnée, qui donnait d'ailleurs froid dans le dos, ces allées désertes, ces bâtiments usés, qui se dressaient autour d'eux, qui semblaient pouvoir s'effondrés a tout instant. Quinn n'aimait pas la ville, il préférait l'air frais de la campagne, de la forêt, le monde sauvage quoi, tout ça ! Ah c'était un bonheur, mais cette ville, c'était une sorte d'horreur, une horreur qui l'emprisonnait et qui refusait de le lâcher, qui ne voulait pas qu'il s'en aille. Une âme sensible ici, ce serait directement suicidé, mais lui il n'était pas un lâche, il avait même décidé de foncé vers la corne d'abondance dans le gong retentirait. En faite le garçon avait remarqué une belle hache en bas de la pile, énorme, tranchante, luisant sous le soleil de plomb, il y en avait de plus petit dans un sac ouvert, pour ceux pratiquant le lancé de hache. L'adolescent était nul en camouflage, il s'était beaucoup entrainé dans le centre avant les hunger games, et il avait bien progresser, bien sur on ne peut pas être parfait, mais au moins il essayait de maitrisé le plus possible. Handy regarda les participants autour de lui, des petits et des grands, dont une petite bouclé, aux cheveux châtains, une petite, surement de douze ans, quelle malchance, mais elle avait l'air de savoir ce qu'elle voulait faire, tant mieux pour elle. Une autre fille, brune, aux yeux verts éclatant, qui paraissait déterminée, un mec blond aux yeux bleus pur, avec un regard menaçant, un autre aux cheveux noirs qui plissait les yeux, lui aussi surement agresser par le soleil, une blondasse aux cheveux longs et détaché, qui paraissait féroce, ce qui fit sourire Quinn, un rouquin avec des yeux marron, petit mais baraqué, assez étrange, puis une fille châtains clair. Ensuite il y en avait plein d'autre, comme le petit brun menu, du district douze, une fille rousse avec plein de tâche de rousseur du district cinq, puis plein d'autre. L'adolescent savait qu'il ne fallait pas qu'il descende de la plate forme avant que le gong retentisse, sinon il allait mourir explosé sur des mines, mais il décida de se mettre en position, il courait le plus vite possible quand il entendrait le départ des jeux. Après dix secondes, le signale se déclencha et le garçon courut vers la corne doré. Le garçon aux cheveux noirs jais arriva en premier avec une fille, a qui il mit un énorme coup de poing, cela fit rire Handy, mais il savait qu'il devait éliminé ce type. Quinn allait atteindre la hache qu'il voulait quand on lui sauta sur le dos, et on le mordit rageusement a la nuque, le garçon se jeta au sol, et se releva, la rousse était entendue par terre, c'était donc elle, il esquiva un coup de couteau qui visait son cou, puis il attrapa sa hache qu'un petit essayait de trainé, mais a cause du pois de l'arme il n'arrivait pas a la portée, il devait sans doute être du district neuf, l'adolescent abattit la lame sur la nuque du garçon, puis se retourna, juste a temps pour voir la rouquine se faire tué par une lanceuse de couteaux. Handy se décida a prend un petit sac a dos, pas trop gros et essaya de partir le plus vite possible, mais sa hache le retardait beaucoup, au moins il avait les moyens de se défendre.

Le garçon s'arrêta dans le hall d'un immeuble, il avait décidé d'en faire sa cachette, car au moins il verrait les gens arrivés de loin, et puis cet immeuble était en ciment, un mur manquait tout en haut, et c'était le mur qui donnait sur l'allée, il serait bien là-haut, protégé des regards. Quinn avança un peu peu, mais d'un seul coup il entendit des bruits de course, quelqu'un arrivait en courant, l'adolescent se jeta sur le côté, derrière un mur, heureusement la personne ne s'arrêta pas et continua a avancer. Il sortit alors de sa cachette, et commença a monté les grands escaliers en ciment, des fils électriques descendaient le long des murs, c'était le bordel ici. Le premier étage, grand, malheureusement il faisait chaud, trop chaud, même si les murs le protégeaient du soleil, et encore les murs avait plein de trou, ils étaient a moitié défoncés, en haut il serait vraiment bien, il sentirait l'air frais, il dominerait tout, surement a présent le bain de sang était terminé, car il avait entendu plusieurs coup de canon, bon attendez, la rouquine, le petit brun, et....mais d'un seul coup en autre bruit retentit, quelqu'un avait perdu la vie. Un hovercraft remonta un corps et en regardant bien le garçon vit le corps d'une fille, district onze, trois morts, puis il vit aussi les deux corps des gens qu'il avait tué, puis le corps d'une blonde, district six, non pas celle au regard féroce, une autre, quatre mort dans le bain de sang, puis un autre aux cheveux châtains très clair, district douze, un garçon du district dix et la fille du quatre, il y avait aussi la fille du sept et enfin le garçon du trois. Oula cela faisait beaucoup, le Capitole avait du bien profité de la mort des autres. Il était quinze encore en jeu, cela allait, mais Handy s'inquiétait pour les pièges, il ne savait pas se qu'il aurait comme torture dans cette arène, mais il décida de ne plus y pensé et de monté au dernier étage. En haut, tout était calme, c'était terminé pour les morts, et un vent froid ébouriffait les cheveux bruns du garçon, enfin de l'air, même si il y avait un petit peu de poussière. Soudain Quinn tourna la tête et aperçut un lavabo blanc, très propre, c'était étrange, mais dans cette arène tout était étrange, il s'approcha de sa découverte et essaya de voir s'il y avait de l'eau, personnellement il n'y croyait pas du tout, comment pouvait-il y avoir de l'eau ici ? Mais a sa grande surprise un liquide clair coula, en plus elle était potable, et fraiche, il sauta de joie et but en bon coup, puis referma le lavabo heureux et s'assis au sol, posa sa hache devant lui, mais restant tout de même attentif, ici tout le monde pouvait se fondre dans la nature, il était très facile de se caché et de surprendre quelqu'un. Handy Quinn ouvrit son sac a dos, qui était d'ailleurs très petit, il y avait une petit sac plastique, dur, transparent, qui pouvait se fermé, il était très résistant, et thermique, on pouvait le remplir d'eau, et c'est ce que fit l'adolescent, il remplit le sachet d'eau, l'eau du lavabo, il fouilla dans son sac, bof, une petite couverture polaire, c'était bien gentil tout ça...mais bon, une arme serait bien, bouaif pas d'arme, juste ces deux trucs, bon tant pis c'était déjà mieux que rien, et puis il l'avait prit assez loin de la corne d'abondance, donc en même tant cela ne pouvait pas être un truc de fortune. Doucement Quinn se dirigea vers le bord de l'immeuble, là ou il pourrait observé l'allée, sa hache posé doucement sur ses genoux il regarda l'avenue, en silence, restant sur ses gardes, heureux, car au moins il avait trouvé de l'eau.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣
Spoiler:
 


Dernière édition par Handy Quinn le Sam 25 Mai - 15:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Mattsonn
Membre de Panem
Membre de Panem
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Hunger games    Lun 22 Avr - 9:49

Kelly s'étira, elle était enfin sur sa plate forme métallique, après avoir passé longtemps dans la salle d'entrainement, c”était enfin le grand jour, l'aventure commençait enfin, bon sérieusement les gens dans cette arène lui faisait assez peur, il avait l'air méchant, de toute façon qui est sympa lors des Hunger Games ? Personne, sauf si on fait une alliance, peut être que les tribu allait faire une alliance, comme a chaque jeu, et les autres serait leur cible, plus tous les pièges qu'il y aurait, y'avais vraiment de quoi flipper, c'était affreux le jeu de la moisson, de toute façon si elle gagnait son district aurait a mangé et serait récompensé, mais cela n'arriverait jamais, c'était tellement dommage, car elle n'était pas bien forte, elle ne voulait qu'une chose, dès que le gong retentirait elle partirait en courant se cacher, trouvé des vivres, essayé de se fabriqué des armes, mais surtout ne pas tombé sur les gens et resté camouflés, façon elle était bonne en camouflage, mais jamais elle ferait d'alliance, elle ne pourrait jamais faire confiance a quelqu'un dans les Hunger Games, les gens ne pensait qu'a tué là-dedans. Les autres étaient tous différents, y'en avait qui paraissait gentil, d'autre méchant, d'autre bizarre, mais le regard de Mattsonn se posa sur une jeune fille blonde, qui semblait plus vieille qu'elle, avec un regard féroce, elle ne savait pas pourquoi mais elle voulait a tout prix la suivre et resté avec elle, pourtant il y a deux minutes elle ne voulait pas faire d'alliance. Bref, en tout cas elle suivrait cette fille, c'était tout ce qu'elle voulait, en fait elle ressentait un sentiment étrange pour cette fille, même si elle ne la connaissait absolument pas, de toute façon elle comptait bien lui demandé pour une alliance. Kelly regarda autour d'elle une cachette ou elle pourrait voir la fille et la suivre une fois qu'elle aurait finit d'aller cherche une arme, car cette fille elle en était sur, aurait le courage d'aller a la corne d'abondance, cette grande chose doré, qui touchait le ciel, ou le soleil trônait dans le ciel, rayonnant. Cette fois-ci, il avait prit deux filles dans son district, a la place d'une fille et d'un garçon, Mattsonn n'avait pas trop comprit pourquoi, mais si c'était comme ça, elle s'entendait assez bien avec Hayley, la fille de son district, mais bon, elle n'avait pas vraiment envie de faire une alliance avec elle. Le gong retentit, et tout le monde se précipita vers le tas d'arme et d'équipement, elle recula et se cacha derrière un tonneau pour regarder les gens se battre. Un garçon au cheveux noir jais atteint le tas en premier, il mit un énorme coup de poing a une fille, Kelly n'aurait pas aimé être a sa place, puis le garçon frôla la mort en esquivant un coup de hache, puis il s'enfuit, la fille de douze ans elle partit directement, sans même s'approcher du tas d'arme, le soleil était toujours présent et la jeune fille suait, elle avait si chaud, quand soudain elle vit une fille rousse sauté sur le dos d'un gars brun baraqué, elle le mordit au cou, celui-ci se jeta au sol pour s'en débarrasser et se releva, il attrapa une énorme hache qu'un petit trainait, et lui mit un énorme coup de son arme sur la nuque, le petit brun s'effondra au sol, la rouquine était étendue par terre morte elle aussi, et beaucoup tombait sur le sol inconscient, morts. Mattsonn essaya de repérer la fille blonde, quand soudain quelque chose lui fit de l'ombre, elle se retourna pour voir juste a temps un garçon avec un couteau, comment faire ? Elle n'avait pas d'arme, rien, en plus elle était coincée derrière le tonneau, elle recula un peu, quand une idée lui vint, elle attrapa du sable, celui qui jonchait le sol et lui envoya dans les yeux avant de le poussé et de courir vers la ville qui partait, traversant en courant le bain de sang, elle faillit trébuché sur pas mal de cadavre, et aussi elle manqua de se prendre plusieurs coups d'armes toutes différentes, puis elle rattrapa la fille qu'elle voulait suivre en courant.

Kelly faisait attention, elle était en mode espionnage, et dès que la personne se retournait, elle se jetait derrière les murs, ou toute sorte d'objets, en fait elle ne savait pas vraiment ou allait la fille, mais si elle voulait survivre elle préférait resté avec quelqu'un, cela la rassurait, mais en fait elle avait peur du garçon a qui elle avait jeter le sable dans les yeux, peur qu'il la retrouve et qu'il la tue, mais il fallait qu'elle se défende elle aussi, sinon elle se serait prit un gros coup de couteau dans la gorge, et personnellement, la mort c'est pas vraiment ce qu'elle voulait. Disons que la jeune fille avait peur de la mort, elle trouvait ses jeux trop sadique, elle détestait ces jeux, c'était qu'une chose affreuse, sadique, faite par un Capitole sans pitié, qui méritait rien que la mort, avec tout ces Pacificateurs, avec tout ces gens qui les regardait, puis elle ne savait même pas si elle avait des soutient, si son mentor avait trouvé des sponsors, elle avait pourtant fait une très bonne performance devant les juges, montrant sa technique en camouflage, ensuite pour les défilé de chars, son styliste l'avait plutôt bien habillée, tout le monde l'avait regardé, après pour l'interrogatoire aussi elle avait assuré, donc espérant qu'elle est au moins quelque chose, ce ne serait pas de trop. Mattsonn suivait déjà la fille depuis une heure, prête a intervenir si quelqu'un essayait de la tué, si elle avait des problèmes, pour l'instant il n'y avait rien de mal, juste le soleil, celui-ci était horrible, en plus il n'y avait pas d'eau, elle espérait que la chaleur baisserait un peu, car la s'était suffoquant, en plus elle ne savait pas ou trouvé a boire, et a mangé, c'est vrai ça, dans une ville comment trouvé a mangé ? Un super-marché ! Encore fallait-il le trouver, ou peut être que la nourriture serait dans les placards de certaines maisons, de toutes façon cette ville était vide, abandonné, et plein de pièges pouvaient s'y caché, ou tout était silencieux, on pouvait s'entendre respiré. Kelly se dit qu'il fallait qu'elle se camoufle, ce serait plus pratique, elle serait beaucoup moins visible et pourrait passé inaperçu, elle ramassa de la terre sur le sol et se l'étala le long des bras, puis des jambes, elle roula ses vêtements dans le sable et se releva, il fallait qu'elle trouve des plantes et un bout de bois. Il devait être midi passé et le temps ne s'arrangeait pas, il faisait toujours trop chaud, c'était incroyable, on se serait cru en plein désert, et la jeune fille entendait toujours les coups de canon qui résonnaient au lointain, des morts, beaucoup, ils étaient plus que quinze dans cette arène a présent.
La nuit tombé, la fille s'arrêta et Mattsonn s'arrêta, elle se cacha derrière et tonneau et changea de camouflage, pour se rendre parfaitement invisible dans la nuit. Puis elle avança vers la fille pour lui demander une alliance, regardant le ciel, bientôt les morts seraient affiché.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣
Revenir en haut Aller en bas
Shawer Night
Admin
Admin
avatar
Masculin Capricorne Messages : 9
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 21
Localisation : aucune localisation

MessageSujet: Re: Hunger games    Lun 22 Avr - 15:14

Shawer attendait que sa plate forme métallique débouche sur l'arène, sa stratégie, était de sprinter jusqu'à la corne d'abondance, en tué le plus possible, puis partir trouvé de l'eau et de la nourriture ainsi qu'un abri sur pour resté, ensuite il pourrait essayer de faire quelques alliances, si il gagnait se serait géniale, c'était souvent le district deux et un qui gagnait, de toute façon s'il remportait les jeux il ne serait pas le premier. Il jeta un coup d'oeil a la fille de son district, il l'avait déjà vu, il l'avait même bousculé une fois, l'hiver, elle avait douze ans, et déjà elle était sélectionner, de toute façon que pouvait-il faire lui ? Ce n'était pas sa faute, en plus disons qu'elle avait l'air courageuse, mais elle était petit encore, il ne connaissait pas trop son caractère, mais bon tant pis, il n'avait pas très envie de resté avec elle et elle non plus n'avait pas l'air d'avoir envie de rester avec lui. L'arène était très vaste, comme toutes les arènes, c'était une ville abandonnée, qui d'ailleurs faisait pas mal flipper, il y avait des bâtiments, des allées de sables, de terre, un peu de goudron, des maisons, toutes sortes d'infrastructures, mais il ne savait pas ou il pourrait y avoir de l'eau et de la nourriture, peut être que s'il prenait un sac a dos ça l'aiderait, car d'ailleurs il pouvait y avoir beaucoup de chose dans les sac a dos, mais il finit par renoncer a cette idée, pas besoin de s'encombrer avec plein de truc. Et puis dans cette arène, il faisait une de ces chaleurs....l'air en était même étouffant, en plus avec toute cette poussière, pour les personnes ayant des problèmes de respiration ce n'était pas bien facile, ça pourrait même les tués, car peut être qu'il pourrait y avoir des tempêtes de sable, oui l'adolescent imaginait toujours le pire, et c'était bien sa nature ça. Il regardait déjà pour il allait partir après avoir prit ces armes, et vit une petite ruelle, avec un tonneau, parfait. Il regarda ensuite la corne d'abondance, il y avait un petit sac ouvert avec plein de couteaux énormes, c'était ça son arme, mais il vit aussi une veste pas loin, et se demandait comment on pourrait mettre une veste dans cette arène, sous se soleil de plomb, mais il comprit vite que les nuit seraient glaciales, et se décida a prendre le vêtement, mais d'abord il fallait réussir a y prendre sans se faire tué, ça se n'était pas bien facile, en plus il y avait des participant assez musclé, comme les deux du district deux, ou encore le gars du district quatre, et la fille assez imposante avec un regard assez froid, du district trois, puis aussi il y avait une hésitante du district huit, elle allait surement partir vers les rues et non vers la corne, mais ce qui intriguait le garçon blond c'était les deux filles du huit, il n'y avait pas de garçon mais deux filles, c'était assez étrange, mais bon tant pis, il n'y avait pas a s'interroger la dessus. Le gong retentit perçant les oreilles de Night qui sans hésiter se jeta vers la conque doré, il courut au plus vite, mais se fit le garçon du quatre qui arriva en premier, il mit un gros coup a une fille du onze, puis il prit un arc et s'enfuit, en courant, prenant un sac au passage. Shawer attrapa le sac avec les couteaux et sauta sur la veste avant un garçon, il lui mit y énorme coup de couteau dans la gorge, et se releva, le baraqué du deux achevait un garçon du neuf, tout petit, l'adolescent s'apprêtait a partir, mais il vit une rouquine allongé dans l'herbe, qui essayait de reprendre sa respiration, il la poignarda partout sur le ventre, puis se mit a courir vers une rue au hazard, attacha la veste bleu foncé a son cou, mais soudain quelque chose attira son attention, il se retourna et vit une fille brune derrière un tonneau en train de regardé la bataille, il sourit en s'en approcha discrètement un couteau a la main, taché de sang, mais celle-ci se retourna, dommage il aurait pu la prendre par surprise mais elle était sans arme, il leva sa mai prêt a l'abattre, surtout qu'elle avait l'air d'avoir peur, normale, elle n'avait rien pour se défendre, il commençait son geste, mais soudain...

Elle se baissa a la vitesse de la lumière et lui envoya du sable dans les yeux avant de s'enfuir en courant. Shawer tomba sur le sol, se frottant les yeux, caché par le tonneau il avait les yeux qui le brûlait a un point, s'il avait eut de l'eau tout serait plus facile, il utilisa donc sa veste pour enlever le sable qui avait meurtrit ses yeux. En plus tout le monde pouvait venir le tuer, ce n'était pas dfficile, il avait déjà fait deux morts, et la seule chose qu'il entendit, c'est des cris, des bruits de course, puis des coup de canon, plusieurs coup de canon, puis plus rien, il croyait que c'était terminé, mais non, un autre coup retentit, ce qui glaça le sang de l'adolescent, quelqu'un d'autre était mort. Il essaya d'ouvrir ses yeux blessés, très bonne arme le sable, vraiment, heureusement la fille avait été gentille, elle n'avait pas prit ses couteaux, elle ne l'avait pas tué, mais maintenant il était tellement énervé qu'il voulait a tout prit la faire disparaître. Heureusement sa vue revenait au fur et a mesure, ses yeux fonctionnaient a nouveau, quelle bonne nouvelle ! Il se releva doucement, son premier reflex fut de regardé de touts les côtés, pile a ce moment il vit un garçon arrivé, Night se jeta sur le côté, il ouvrit rapidement une porte a moitié cassé et s'engouffra a l'intérieur du bâtiment, et referma l'entrée, puis resta caché là, il n'avait pas fait face au garçon car il voyait très mal, alors il préférait ne pas prendre de risque, c'était mieux comme ça, il n'avait aucune envie de mourir maintenant, il voulait juste passé une nuit ici au moins. Une fois qu'aucun bruit ne parvint a ses oreilles, il ouvrit doucement la porte et sortit dehors de nouveau, et la il faillit s'effondrer. La chaleur, il faisait tellement chaud, a l'intérieur il faisait plus frais, mais il n'avait pas le temps de resté caché là-bas, il fallait qu'il trouve des plantes vertes au plus vite, et un sachet plastique blanc. Le sachet plastique il ne trouva vite, puis maintenant les plantes vertes. Après avoir marché bien longtemps sous un soleil pareille, il finit par trouver des plantes, il ne savait pas se que c'était mais bon tant pis, c'était dans le jardin arrière d'une des maisons, il les recouvrit avec le sac et attaqué fermement celui-ci a la tige, puis tourna la tête et il vit une grande piscine, bien sur l'eau était propre, mais pas potable, au moins il pourrait se rafraichir un peu, il y trempa d'abord un doigt, mais l'eau le brûla, laissant une grosse marque sur son organes, et là Night comprit le piège, incité les joueurs a sauté dedans pour se rafraichir, alors quand faite cette eau était chauffé, même brûlante. Heureusement qu'il y avait juste tremper son doigt, il resta ici toute l'après midi, caché derrière les plantes, surveillant son sachet qui son remplissait d'eau, on appelait ça “la transpiration des végétaux” il ne fallait pas mettre un sac noir dessus car sinon les plantes croient que c'est la nuit et arrête de transpiré, mais là il commençait a avoir beaucoup d'eau, l pourrait boire ce soir, même si elle était un peu chaude. La nuit commençait a arrivé et l'air commençait vraiment a se rafraichir, effectivement les températures chutaient, mais le garçon enfila sa veste et regarda le ciel, sa sacoche pleine de couteau sur ses épaules, regardant le ciel pour savoir le mort d'aujourd'hui, que l'hovercraft était venue cherché tout a l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Teski Ever
Membre de Panem
Membre de Panem
avatar
Masculin Messages : 4
Date d'inscription : 04/01/2013
Humeur :D excellente

MessageSujet: Re: Hunger games    Lun 22 Avr - 16:30

J'ouvrit enfin les yeux, j'étais sur ma plate forme métallique, les autres étaient tous autour de moi, on formait un cercle autour de la corne d'abondance, une grande conque doré, avec plein de chose a l'intérieur, j'aurais aimé y allé, vu tout ce qu'il y avait, mais les autres participant me faisait disons peur, je regardait la fille de mon district, elle était châtain, presque blonde, d'ailleurs elle avait des mèches blondes et ses yeux étaient gris, bien sur je ne la connaissait pas trop, car dans mon district j'avais une petit bande d'ami, et personnellement je ne faisait pas le tour de la ville pour aller en chercher de nouveau, mais j'avais souvent entendu parlé d'elle, les garçons l'aimaient bien. A chaque Hunger Games, on était obligé de regardé, si bien que maintenant je savais comment sa marchait, c'était pas très beau a voir et a faire, mais il fallait tué les gens, puis voir cet hovercraft aller cherché les corps, moi j'avais envie de cette aventure se termine vite, je n'avais pas peur de la mort, et j'aimerais bien mourir vite, parce que je suis assez peureux le soir, et je n'est aucune envie de voir un des pièges du Capitole essayer de me tuer, en suite tout les autre participants faisait peur, il avait tous un regard de tueur, sauf une petit au cheveux châtain bouclé, elle était du district un. Quand le gong sonnerait je partirais dans les rues de la ville, car nous avions pour décor cette fois-ci, une ville abandonnée, je n'aime pas les villes abandonnées, tout peut nous arrivé a tout moment, c'est effrayant, par contre il y a pas mal de cachette, c'est donc plus pratique. Je savais construire toute sorte d'arme avec toute sorte de matériaux, je pourrais donc me servir de sa pour vivre, par contre en survit je n'étais pas très fort, faire une alliance vite fait avec quelqu'un ne saurait pas de trop, je n'avais pas envie de mourir de soif, surtout sous cette terrible chaleur. Le vent ne soufflait pas, c'était sec, aride, il semblait n'y avoir que sable et terre, sans plantes, sans rivière, une insolation serait très facile a attrapé, mais je n'avait aucune envie d'aller chercher l'un des objets là-bas, dans le tas. Si je descendais avant que le gong est retentit, mon corps serait défoncer par des mines anti-personnel juste en dessous, elle était désactivé juste après le signal de départ, j'avais hâte de m'enfuir, je savais que jamais je ne survivrais, j'allais mourir, puis mon district ne gagnait pas très souvent, peut être que mon mentor m'enverrais quelque chose. J'étais quelqu'un de petit de taille, par contre j'avais une forte carrure, car dans mon district, le sept, je m'entrainais en cachette, avec mes amis, sans que les Pacificateurs nous voit, on faisait beaucoup de sport et comme ça j'avais évoluer en petit peu dans le domaine résistance, force et endurance, puis tous ce qui maniement d'arme et fabrique de celle-ci. Le gong retentit, et jetant un dernier coup d'oeil aux participant je décidais de m'enfuir le plus vite possible. Courant sous la chaleur je n'attendais pas, je n'avais pas très envie, puis les Hunger Games serait rediffusé pour les vainqueurs et ce soir les morts apparaitraient a l'écran. Parcourant les rues désertes, je décidai de ma caché dans un bâtiment le temps que le bain de sang se termine, j'entrai alors dans une maison au hazard, je n'allais pas y resté bien longtemps, mais pour l'instant il fallait que je me cache, quand les coup de canon cesserait je ressortirais, en faisant attention bien sur. Je refermais la porte et en me retournant je vis un salon, il était petit, avec un canapé usé et deux fauteuils, un parquet défoncé, un tapis presque en lambeau, pour patienter je pourrais peu être m'allongé sur le canapé, qui d'ailleurs était beige, j'appuya ma main sur celui-ci, soudain une sorte de pieu sortit brusquement, me fauchant la main. Le sang coulait le long de la pointe, qui s'était enfoncé dans ma main, je reculais en grimaçant de douleur, quel supplice ! J'avais été stupide, mais heureusement que je ne m'étais pas allongé là-dessus, je serais mort. Prenant un bon coup d'air, les larmes coulant le long des joues je retirais la pointe hors de ma peau, c'était pas une très bonne idée car je saignais encore plus, mais je décida de me servir de rideau a la fenêtre, je les emballais autour de ma main pour me faire un passement, essayant d'arrêter l'hémorragie, mais au moins a présent j'avais une arme, certes ma main droite me faisait tellement souffrir que je ne pouvait plus l'utilisé, mais j'étais gaucher et ça m'arrangerait, il me faudrait des bandages, du désinfectant, mais ici ce n'était même pas la peine d'y pensé, ici il n'y avait rien.

Bien, je n'entendais plus rien dehors, alors doucement, mettant l'énorme pieu en fer sous mon aisselle, je me dirigeai doucement vers la porte, et je l'ouvrit silencieusement, là dehors, je regardait de gauche a droite, voir s'il n'y avait personne, mais le bain de sang n'était pas terminé, une fille était caché derrière un tonneau, une brune, j'étais juste derrière elle, mais je ne voulais pas la tué, j'allais lui dire de partir, quand soudain un garçon blond du district un, arriva, une veste bleue-foncée sur l'épaule, un sourire sadique, grand, yeux bleus, de forte carrure, il tenait dans sa main un couteau, tâché de sang, il avait déjà tué, il leva la main, la fille n'avait pas d'arme et s'apprêtait a mourir, j'allais intervenir, mais tout a coup, elle se baissa rapidement et prit une poignée de sable, qu'elle lui envoya dans les yeux, puis elle s'enfuit en courant, traversant le bain de sang a toute vitesse, évitant les coups qu'on lui portait, on dirait qu'elle suivait une fille, dommage, j'aurait bien fait une alliance avec elle, car elle n'avait pas l'air méchante, et sans aucune arme sur elle, elle devait un peu être comme moi, elle était du district huit, avec des yeux verts pures, disons que je l'aimait bien elle, peut être que si je la retrouverais, je pourrais lui demander pour une alliance, mais il faudrait déjà que je survive. La garçon lui, s'écroula au sol en se tenant le front, frottant ses yeux plein de sable, je n'allais pas aller le tué, sa non, même si j'avais très envie, je tuerais juste si il le fallait vraiment, juste pour me défendre, sinon non, je n'étais pas comme ça. Il resta sur le terre un petit moment, avant de cligner des paupières et de se relever, là je sortis de ma cachette et avança vers lui, tout de suite il se jeta sur le côté et entra dans un bâtiment, le bain de sang était terminé, et des corps gisais sur le sol, ce qui me fit d'ailleurs grimacé, je traversais la clairière, sur mes gardes, je croyais qu'a présent je ne craignais plus rien, je ramassais un bâton sur le sol, et un petit rouleau de scotch qui avait du tombé d'un sac, j'attacha mon pieu sur le bâton, pour me faire un javelot, j'avançais doucement, puis je finis par traverser la clairière, arrivé de l'autre côté, je m'installais sur un petit abris, c'était deux plantes en bois élever, il s'assis la dessus, et prit des planches pour s'abrité du soleil, puis je restais là, a attendre, quand soudain une fille arriva vers moi, elle était muni d'un petit couteau de poche, opinel, mon pieu était derrière moi, je l'attrapa rapidement, mais elle fonçait toujours sur moi, son arme levé, elle voulait l'abattre sur ma tête, par peur, car je n'avais aucune envie qu'elle me tue, je me releva rapidement avant de lui donner un coup avec mon arme, elle l'esquiva, et essaya avec son opinel, je me décalla sur le côté, passa par derrière, et lui planta la pointe dans le dos, elle était du six, elle s'effondra au sol, puis je l'acheva et enfonçant et en ressortant le pieu de sa peau, mes mains étaient tâché de sang neuf et chaud, je me releva, j'étais triste d'avoir fait ça, le soir tombait bientôt, et je saurais bientôt pour les morts d'aujourd'hui. J'entendis le coup de canon lointain, avant de m'effondré dans mon abris, j'étais fatigué et l'air était devenue glacial, j'attendais a présent l'écran qui devait s'affiché dans le ciel.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣


Revenir en haut Aller en bas
Selyna Landy
Moderateur
Moderateur
avatar
Féminin Taureau Messages : 8
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 19
Localisation : Au pays des rêves bleus
Humeur bonne!

MessageSujet: Re: Hunger games    Mar 23 Avr - 18:30

Une plaque métallique, une conque doré, des gens, plein de gens, condamnés, le silence, l'observation, la peur, le mélange de sentiment, la chaleur terrible, le sang battant dans les tempes, sans paroles, les bâtiments délaissés, les ruines, le sable, la terre, les objets empilés et éparpillé autour de la corne d'abondance, la sadiqueté, l'espoir, le coeur battant rapidement dans une poitrine, une paire d'yeux rivé sur l'horizon, une chevelure blonde porté doucement par un tout petit vent. L'air déterminé, le regard féroce, défient les autres du regard, tué, alliance, vaincre, vivre, réussir, aimé, l'attention, les pièges, les armes, les morts, les corps, des ombres sous un soleil de plomb. Midi, une pendule imaginaire, un temps compté, la solitude, la dépression, l'envie de fuir, de sombré, l'envie de remonté le temps, l'envie de rejoindre le district trois, l'envie de se blottir contre ses amis, comme avant. Selyna y était, c'était a le grand jour, c'était le jour ou les Hunger Games commençait, c'était le jour du bain de sang, là ou plein d'adolescents perdraient la vie. Mais la jeune fille devait faire comme tout les autres, tué, il le fallait, elle était obligé, c'était pour sa survie, peut être qu'elle pourrait voir pour une alliance, comme ça elle serait moins seule, et elle rencontrerait d'autre personnes, elle pourrait allé plus loin avec ses alliés, elle pourrait vivre plus longtemps, et peut être gagné, gagné enfin, le district trois en serait tellement content, elle leur rapporterait de la nourriture, ce serait géniale, et elle aurait une maison. Mais son alliée, si son alliée finissait avec elle, comment faire? Elle se serait lié d'amitié avec lui ou elle et jamais elle ne pourrait la ou le tué. Son coeur continuait a battre, de plus en plus fort, elle attendait que le gong retentisse pour foncé vers la corne doré, elle prendait des armes, et un sac a dos de survit, elle prendrait une énorme massue noire a pieux, enfin il fallait qu'elle essaye d'y prendre, car frenchement ce ne serait pas facile, il y avait des adversaires qui avaient l'air puissants, mais elle fallait quand même qu'elle tente. Mais c'est le regard d'une brune qui l'attira, une brune aux yeux verts, qui avaient les yeux rivés sur elle, pourquoi? Elle ne savait pas, peut être pour la tuée, mais personne ne savait. Landy reporta son attention vers la corne, pile a se moment là l'affreux son du gong retentit, lançant le signale ou participant qu'ils pouvaient commencé les jeux, commencer a tué, commencer a faire mourir, commencer a faire mal, commencer le complot, est-ce que les tribu cette fois-ci s'allieraient? Disons qu'elle en avait aucune idée, mais là elle voulait prendre les armes et s'enfuir rapidement, alors elle se mit a courir a toute vitesse. Malheureusement elle ne fut pas la première, le garçon aux cheveux noirs jais et aux yeux bleu foncé arriva et attrapa un arc et des flèches, puis s'enfuit en attrapant un sac, comme elle ne pouvait pas resté planté là, elle attrapa rapidement sa massue, un garçon du douze arriva en courant et lui jeta un couteau, elle esquiva rapidement, elle c'était entrainé en esquive, parce qu'elle n'avait pas assez de reflex, mais maintenant elle était beaucoup plus forte, alors elle bondit sur celui-ci et lui envoya un coup de massue sur la tête, puis continua jusqu'a le tué. Elle se releva, et vit a se moment là un petit se faire massacré par la hache du garçon du deux, Selyna s'apprêtait a s'enfuir, quand elle vit un garçon grand de taille, blond abattre une rouquine avec un couteau, là elle prit un gros sac de survit, et fonça vers une rue déserte ou elle pourrait se caché et continué son aventure, disons qu'elle avait plutôt soif et faim, elle détestait le Capitole, et un jour elle les tuerait tous, c'était son frère, faire un Hunger Games avec des Pacificateurs, et le président, pour leur montré un peu comment c'était, puis torturé a mort le vainqueur, ça elle le voulait.
Mais le problème dans la rue, elle sentait qu'on le suivait, elle avait l'impression qu'on la regardait, qu'on l'espionnait, c'était une horrible sensation, alors Landy se retourna avec un regard froid, mais personne, pas un geste, elle avait donc des illusions, elle imaginait trop de chose, c'était assez bizarre, fin bon, vu qu'il n'y avait personne elle pouvait continué sans avoir rien a craindre, mais pourtant elle était sur qu'on la suivait, elle ne savait pas si son partenaire c'était fait étripé, si c'était le cas elle ne pouvait rien faire, vraiment rien faire, les coups de canon continuait a rententir, er l'hovercraft gris et noir, prenant tout le ciel, cachant un instant le soleil, fit descendre sa pince pour aller cherché les morts, le sceau du Capitole inscrit dessus. Selyna avança rapidement pour fuir rapidement, elle tourna a l'angle de la rue et déboucha sur une autre allée, un garçon, le grand au cheveux noir jais, du quatre avait un couteau dans la jambe, pendant qu'une fille, celle du onze s'effondrait, une flèche dans la gorge, le garçon s'effondra et un coup de canon retentit, il se traina dans une rue, reprit sa flèche et garda le couteau, elle ne savait pas ou il était allé se caché, mais elle vit l'hovercraft descendre prendre le cadavre étendue sur le sol poussièreux. Landy avança en trotinant rapidement, quand soudain une fille, celle du sept, avec des cheveux châtins très clair et des mèches blonde sortie de nul part, en grimaçant la jeune fille de seize ans lui envoya un coup de massue en pleine tête, coup de canon sourd, puis elle continua a avancer. Elle marchait déjà depuis longtemps, mais soudain elle vit un garçon du dix qui poussait une fille, du quatre depuis un immeuble délabré, celle-ci tomba et s'écrasa sur le sol, terminé. Mais en voyant cela la jeune fille s'énerva tellement qu'elle commença a monté donné une correction au garçon, il était toujours en haut regardant sadiquement la fille gisant au sol, et d'un seul coup la fille du trois le poussa, et il finit comme sa victime, inerte sur le sol. Elle re descendit, et comme le nuit arrivait elle s'assis dans une ruelle, toujours ce sentiment qu'on l'obervait. Une fille se dirigea vers elle, elle n'avait pas d'arme et semblait ne pas vouloir de mal, alors Selyna l'accepta a côté d'elle et regarda le ciel a la recherche du tableau montrant les morts.
Revenir en haut Aller en bas
Hayley Wins
Membre de Panem
Membre de Panem
avatar
Féminin Vierge Messages : 3
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 18
Humeur Variable

MessageSujet: Re: Hunger games    Jeu 2 Mai - 17:48

Je ne savais pas vraiment ce que je faisait à cette endroit je ne me sentais pas a ma place lors des entrainements j'avais pu observer chaque participants tous de différents et en conclure que si j'arrivais a rester en vie deux jours ce serait déjà pour moi un grand exploie. J'avais remballer ma nostalgie pour pouvoir entrée dans cette arène, mon but défendre l'honneur de mon district mais je ne savais pas vraiment comment m'y prendre. Sa y est j'atais entré dans l'endroit où tous va commencer et surement ce terminer, tant d'images sanglantes défilaient dans mes pensées que je voulais déjà faire marche arrière. Le compte à rebours s'affichait dans le ciel de l'arène : 4,3,2,1 PARTEZ. J'avais le choix entre prendre mes jambes a mon coup avec le sac à dos juste à mes pieds, où aller me ravitaillez en arme en me dirigeant vers la tente où tout le monde s'était jeter. A peine les gens avait t'il pris leurs armes que tout le massacre avait déjà lieux, on entendit déjà 1 coup de tonnerre pour prévenir que un district était mort. Sa aura était rapide tout de mème, tandis que moi je m'enfonçais dans la ville abandonnée avec mon sac pour essayer de m'éloigner le plus possible des personnes qui voudront à tout pris ma mort. Je devais trouver de quoi me faire un arc et vite et un arbre assez haut pour pouvoir passer quelques de mes nuits si je tient jusqu'au soir. J'irais ensuite étudier les lieux en toute discression voir si il n'aurait pas encore quelques armes qui trainerai sur le sol voir dans les égouts. Tous devait aller vite, dans ce genre de jeu il n'y avait pas de temps à perdre, toujours rester sur ces gardes villigents car les organisateurs du jeu peuvent eux aussi changer le déroulement des évènements. Elle espèrait tout de mème avoir été assez aimer auparavant pour avoir un peu de chance de s'en sortir.

Sa faisait maintenant environs deux heures que Hayley Wins avait réussi à rester envie il y avait du y avoir encore un grondement de tonnerre pour signaler la perte d'un autre district. Cette fois si elle avait décider de retourner à la tente pour voir si quelques dague, couteau ou poignard n'était pas rester. Elle n'été toujours armé de rien, étant donner qu'elle n'avais pas pu prendre des armes près des tentes, elle avait logiquement préféré fuir pour mettre en place un stratagemme quelconque. Le ciel était orange, marron une couleur assez sinistre et sans nuages mais il n'y avait pas de soleil tout sa parce que l'arène n'atait que de l'artificielle, Hay' marchait prudemment sur ces pas pour pouvoir retourner au départ mais elle avait une grande impression de tourner en rond encore et toujours, elle était persuader qu'elle venait de se perdre à force de tourner dans tout les carefours et avec toutes ses ruelles sans nom sa n'arrangeait pas les choses. Elle eu l'idée de grimper sur le toit d'une maison pour pouvoir voir au dessus si elle n'apercevait pas le départ, une fois en haut une vue d'une partie de l'arène était à sa portée et tout mouvement pouvait se percevoir. Une flèche fonça droit sur elle, ce qui l'a fait trébucher et tomber en chute libre. Elle se ratrappa aux tuiles de la maison qui lui passa sous la main et fut gravement couper dans la paume de la main, elle étouffa un énorme cri de douleur pour ne pas se faire encore plus repéré, elle força le plus possible sur ces deux bras qui brulaient de douleur pour se hisser sur le toit de la maison d'à côté. Une autre flèche arriva à toute vitesse et cette fois ci lui arriva dans sa botte droite, la chaussure étant épaisse avait réussi à stopper la flèche au moment où elle allait entré en contact avec le pied mais la blessure laisser ne devait pas être très agréable a voir. La jeune fille fini par extraire la flèche de son pied qui à l'aide de ces deux mains qui elle souffrait le martire. Tous ce qu'elle touchait était couvert de sang, elle observait les environs attentivement et là une silhouette d'une jeune fille aux cheveux teintés rouges ce fit voir. La jeune aggresseuse était cacher derrière une poubelle juste en dessous de la maison. Hayley décida de descendre avec le plus de dicression possible, elle accrocha sa veste à une des vices de la goutières qui dépassait pour faire croire sa présence pendant au moins quelques secondes le temps qu'elle puisse descendre du toit et poser pied à terre. Une fois les pieds à terre elle essaya de se raprocher le plus possible des poubelles de là où était cacher la fille aux cheveux rouges tandis que elle était encore entrain d'essayer d'atteindre sa veste en haut de l'arbre. Elle s'apprêtait à prendre la ruelle qui se présentait juste devant elle pour éviter de se faire décapiter sur place quand une main lui toucha l'épaule, elle n'osa pas se retourner quand elle sentit un couteau venir autour de son coup, elle tourna sa tête délicatement de sorte à ne pas se blesser avec le couteau qui commencer à s'enfoncer petit à petit dans sa cher, son coup devenait maintenant telle une fontaine de sang qui n'allais jamais être désaprovisionner en eau. Elle aperçut en contre jour le visage d'un garçon châtain qui avait déjà été victime de plusieur coup d'après le sang et les bleu qui c'était formé sur tout son visage et ses bras. Il n'était pas très muscler. Hayley se préparer déjà à lui donner un coup de pied de sorte a ce qu'il lâche le couteau mais se n'en fut pas la peine mais elle préféra le mordre c'était enfantin mais toujours aussi pratique, le jeune garçon secoua sa main tout en lâchant le couteau tomba à terre il devait être maintenant à au moins deux mètres d'eux. Quand une flèche arriva à toute vitesse si Hay' ne l'avait pas esquiver la flèche lui aurai traversé la tête pile poil entre les deux yeux,et tout sa ce serait l'oeuvre de la fille aux cheveux rouges de tout a l'heure qui venait de prendre la fuite d'après vu, enfin du moins c'était une espérance sinon sa voudrait dire qu'elle était surement en présence de deux ou trois personnes qui s'entreturont et voudront la tué en mème temps. Elle voyait le couteau juste en face d'elle et si elle ne se dépéchait pas un peu le couteau allait tomber direct dans les égoûts et là bàs elle ne voulais pas y mettre les pieds. Elle se leva et se précipita vers la bouche d'égoûts, elle s'empara du couteau mais derrière elle le garçons châtain revenait a la charge, il lui sauta dessus à une vitesse ou aucun tant de réaction n'était permis, elle n'eut pas le temps de réfléchir. Il était sur elle avec une une dague il était près à frapper quand la jeune fille brandi son couteau avec sa main dégager et lui enfonça dans la jambe. Cela n'allais pas le tuer si ce soir les organisateurs des hunger games acceptait de lui donner un soin. En attendant Wins ne voulais pas s'attarder ici et empreinta à toute vitesse la ruelle en face d'elle.

La nuit tombait et Hayley Wins c'était refugier le garage d'une maison, elle tourna la tête pour regarder autour d'elle, elle apperçut un garçon aux cheveux châtin clair aux reflets roux, avec un épieux, qui ne semblait pas méchant, elle le regarda lui fit un signe de tête pour lui signaler sa présence mais aucune réaction, elle finit par rester dans son coin seule. Ce qui lui fallais maintenant c'était des soins au plus vite pour ses mains, son coup et ses pieds. Le point positif c'est qu'elle était encore là.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣
Revenir en haut Aller en bas
Nina Hildre
Admin
Admin
avatar
Féminin Poissons Messages : 69
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 19
Localisation : Tu perd ton temp a chercher
Humeur Grand sourire :D

MessageSujet: Re: Hunger games    Jeu 23 Mai - 17:55



☻ Une cachette ☻
'







Je rester la cachet dans ma cachette a attendre que le temps passe peut être la mort aussi viendrait me chercher plus vite , mais se n'est pas en faisant rien que j'aurais des sponsors mais je m'enfichais jetait déjà persuader que j'allais mourir vue que je ne voulait pas me battre . Je regarder le temps passait les joueur qui courait dans tout les sens et qui se battait quelque un rester par terre mort . Sa faisaient pitier mes c’était le jeu ; ce jeu avait toujours était réputer sadique et pas joyeux . Pourquoi ont mettait jamais des pacificateurs dans l’arène pour que eu qui nous veulent du mal meurt par notre vengeance en moin dans le capitole il avait jamais peur d’être dans se jeu eu!En plus il sont biens nourri et y en na encore qui osent se plaindre . C'est honteux et pas juste de voir ceci !Pourquoi ont na pas tout les même droits ? Pourquoi ont naquis si c'est pour nous voire disparaître dans une arène massacre par d'autre gens qui pourrait être notre amis ? Mes yeux regarder les adversaire se battre et puis un moment ou il n'y avait plus personne qui passait devant la porte l'ennuie commença , je voyait la lune apparaître dans le ciel je la regarda plus sérieusement pour voir si s'en était une fausse ou la vrai se qui ferait comprendre que si c’était la vrai la bas dans mon district se serait aussi le soir . Je me dit en même tant que je n'avais plus de district j'etait une sans territoire ou plutôt une hors la loi , j'avais déjà était jusqu'au district 12 et mémé la frontière du capitole en moin je n'avais pas une vie comme les autres , mais maintenant fallait assumer les conséquence qui veut dire accepter que les proche soit tuer par notre faute et aussi courir le danger d’être exécuter tout les jours




Je repense a Haven etait t'il dans l'arrene parmi moi je n'avait pas eu le temps de le voir au tout debut du jeu peut etre n'est il pas dans l'arene lui ou peut être mort . Cette idée me fit trembler , sayiet la nuit était tomber l'hovercraft passait déjà pour dire les morts d’aujourd’hui je reconnue des personne de touts les districts environs des beau et belle et surtout l'une des fille de mon age et un autre gars de mon age était je donc seul avoir 12 ans dans cet arrene ? Âpres se passage rapide de l'hovercraft je décidas de me renfuire dans l'ombre de mon trou en rampant jusqu'au bout du tunel et je me coucha accroupie au fond de ma cachette j’essaye de m'endormir mais au fond de moi j'entendais les canons alors qu'ils yen n'avait pas sa me frayer,Javais peur aussi que quelqu'un viennent me prendre et me tuer je croyez que de l’extérieure ont voyer ma cachette mes tampis pourquoi pas mourir en premier ? En moin ont va en finir tous de suite ce cauchemar va arrêter tout va revenir « normal ». Comme je n'arriva pas a m'endormir je décida de regarder la lune, le ciel dehors était sombre et a coter de ma cachette j'entendais marcher sa me fit trembler . Quelqu'un était la , allait il rester ou c’était de passage ? Comment oserai je sortir si c'est bruit se répéter tout le temp ? Si j'etait coincer dans cette cachette je pourrait donc pas manger a moin que je devrait me battre mais j'avais pas assez de force et rien pour me défendre. Avant les jeux je n’était pas biens je voulais pas allait dans l'arene et je le faisait comprendre en arrêtant de manger sauf que sa m'avait donner faim et que mantenant je devait attendre 3 jour sans manger heureusement j'avais de l'eau ma seul source de survie . Mes l'ennuie allait il m’emporter sa se trouve je deviendrait folle . Il fallait donc que je trouve quelque chose a faire quand je sortirait dans 3 jour . Pendant se temps j'essaya de dormir mes le sommeil était trop loin pour que je puisse dormir . Des larme commencer a tomber sur mes jou , javait pourtant dit que je ne devait pas pleurer mes je croie que la nuit était toujours le moment ou je pleurer comme sa personne voyait et ont était tranquille . Le froid commerça a venir , je n'avais pas de couverture car je n'avais pas prie le sac en rentrant dans l'arene j'avais plus que mon manteaux pour me soutenir .

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://hunger-games1.fr1.co
Haven Lacknyse
Admin
Admin
avatar
Masculin Taureau Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 21
Localisation : Loin....très loin de toi..nan en fait je suis là
Humeur Bonne!

MessageSujet: Re: Hunger games    Ven 24 Mai - 18:02

Haven grimaça, la douleur revenait, elle envahissait sa jambe blessé, il avait si mal, le veste le protégeait du froid, son bandage artificiel était efficace mais cela faisait si mal, il avait si de disparaître, il pourrait ce suicidé, mais il voulait se venger du Capitole, il ne pouvait pas laissé tombé comme ça. Hum...le Capitole, ce mot l'énervait tellement qu'il tapa du poing sur le sol terreux et sablonneux de l'arène, pourquoi il ne pouvait pas avoir tous les mêmes droits, pourquoi ils étaient soumis, pourquoi c'était des enfants qu'on envoyait dans l'arène ? Disons des adolescents ? Pourquoi pas ceux du Capitole, il avait si envie de les étripé jusqu'au dernier, il serra les dents il était énervé, tellement qu'il sentait la rage monté en lui, l'envahir, il ne fallait pas l'embêté, surtout pas, sinon il n'allait pas du tout être content, il avait envie de tué. Son rythme cardiaque accéléra, frappant sa poitrine, il n'avait qu'une chose a faire dans ce monde, survivre et se venger, se rebellé, il se leva, s'appuyant contre le mur de la ruelle, il regarda le ciel et fit un doigt d'honneur vers celui-ci, couvert d'étoiles artificielles, ensuite il s'assit a nouveau en grognant, puis saisit son arc qu'il posa sur ses genoux. Un écran s'afficha dans le ciel bleu foncé, montrant les morts d'aujourd'hui, le garçon du district trois, la fille de son district, celle fois-ci en voyant le portrait de la malheureuse, il entra dans une colère noire, attrapant une planche en bois il brisa celle-ci en deux, d'un seul coup, imaginant a la place du bois, le bras d'une petite fille du Capitole. Une fois calmé, il vit juste a temps le visage de la fille du cinq, celle du six, et celle du sept, puis ce fut le garçon du neuf et celui du dix, puis la fille du onze et le garçon du douze, ça faisait un bon petit paquet de morts pour aujourd'hui. L'écran disparut d'un seul coup et le ciel redevint bleu foncé, constellé d'étoiles. Il grimaça de nouveau, puis se traina vers la sortit de la rue puis regarda dehors, la veste de camouflage avec lui, le sac a dos sur ses épaules massives, il avait vu celle qu'il aimait, il fallait qu'il aille la voir, il était tellement content, il se rappelait la longue aventure qu'il avait eut avec elle, il la croyait morte, mais elle était toujours là. C'était donc elle dans la maison, qui faisait bougé les branches, il sourit, son cœur se remit a battre normalement, il avait tellement hâte et la reprendre contre lui comme avant, il sourit enfin, laissant ses dents blanches impeccables apparaître dans la nuit sombre. Il rampa vers la maison usée, restant caché, ses yeux bleus plissés, pour ne pas attiré l'intention sur lui a cause de leur éclat, ses cheveux plus la veste le rendait complètement invisible, il avait moins peur comme ça, mais il mit quand même sa capuche pour ne prendre aucun risque, personne ne pouvait savoir qu'il était là, sauf si on lui rentrait dedans, ou qu'on était juste a côté a lui et qu'on regardait vraiment très bien en détail, sinon il était tranquille comme ça. Mais il se dit qu'il ne pouvait pas arrivé les mains vides, il devait bien y avoir a mangé dans cette stupide arène, il regarda autour de lui, de grands lampadaires effrayants diffusaient leur lumière faible, jaune sur les rues de la vieille ville, il devait bien avoir des animaux, que peut-on trouvé comme animal dans une ville ? Des animaux de compagnies, il fallait qu'il entre dans une maison pour allé voir. Le malade mental, regarda autour de lui et traversa en courant la route, se cachant contre le mur d'une maison, se fondant dans l'obscurité. Il poussa la porte de la bâtisse, c'était ouvert, ouf, il avait de la chance, il entra, il faisait noir, il tâtonna le mur pour se repéré et ne pas tombé, mais malheureusement il appuya sur un interrupteur, ce qui alluma une lumière vive éclairant la pièce, qui était une cuisine, d'ôté d'une grande table en bois, en plan de travail, de plusieurs étagères. Il se dépêcha a tout éteindre et se jeta sous la table, quelqu'un arrivait. Le garçon aux cheveux noirs jais retint son souffle, une personne entra et regarda autour d'elle, a se moment là il banda son arc essayant d'être le plus discret possible, et tira la flèche mortelle. Elle s'enfonça dans le ventre de la personne, qui cracha une marée de sang chaud, avant de tombé a la renverse, essayant de respiré, il fut épouventé, et s'il venait de tiré sur son amie, il se dépêcha a allé voir, et tout de suite il fut rassuré, ce n'était pas son amie, juste un garçon, vu son comment il était habillé il était du cinq. L'adolescent le fouilla, il y avait un couteau dans sa poche, alors il se dépêcha d'achevé sa victime. Un coup de canon sourd fut tiré, et le jeune homme se dépêcha de coupé un morceau de la cuisse du garçon, puis jeta celui-ci en plein milieu de la route en entendant l'hovercraft arrivé. Lacknyse regarda le corps du garçon remonté par la pince du gros engin, surement il montrerait cette scène avec plus de luminosité pour que tout le monde voit le pauvre se faire tué. D'un seul coup Haven se jeta sous la table, juste a temps pour évitez une énorme bonne en métal, qui s'écrasa contre le mur, il courut a l'aveuglette vers le blanc de travail, tâtonnant tout autour de lui, il mit la main sur quelque chose de petit et carré, un briquet! Il alluma la flamme et ouvrit une étagère, un oiseau multicolore jaillit, et le blessé lui sauta dessus avant qu'il puisse s'envolé, super, il avait un morceau de cuisse d'humain et un oiseau multicolore, qui surement devait être un perroquet.

Haven traversa rapidement la rue a cloche pied, il souffrait, sa jambe n'était pas tellement guérie, elle lui faisait souffrir le martyre, il avait si mal, il aurait voulut donné quelques coups dans le visage de sa victime avant de la tué, pour faire coulé le sang, il serra les poings, il voulait tapé, il voulait se venger du Capitole, passé ses nerfs sur quelqu'un, il ne voulait plus resté ici, il détestait tout le monde, tout le monde méritait de mourir, personne ne pouvait resté vivant ici. Il voulait être le gagnant, mais s'il restait en vie avec Nina, jamais il ne pourrait la tuée, elle peut être mais lui jamais, avec tout ce qu'il avait vécue avec elle, la faire périr serait la pire honte qu'il n'aurait jamais eut, et même par accident, il s'en voudrait vraiment, peut être même qu'il mettrait fin a ses jours. Il adorait cette fille, il l'aimait beaucoup, même si elle était plus jeune que lui, il n'y avait pas d'âge pour être amoureux. Le malade mental était content d'avoir découvert ce sentiment étrange, qui faisait mal mais qui réchauffait en même tant le cœur. Il se glissa dans la ruelle, attendit un peu en soufflant, il devait être une heure du matin, il voulait que le jour se lève au plus vite, il sentait que sa jambe gonflait, il voulait a tout prix trouvé des remèdes. Le blessé essaya de ne plus y pensé, il ajusta son sac et décida d'allé voir celle qu'il aimait. Il prit quand même son couteau, peut être qu'il c'était trompé, peut être que ce n'était pas Nina, on ne savait jamais, il préférait se protégé, il trouvait que c'était vraiment trop beau pour être vrai, peut être que c'était une des techniques du Capitole pour l'attiré dans un piège, ou que c'était son imagination qui lui avait fait croire que cette fille était son amie, mais si c'était bien elle il fallait qu'il aille voir. Le garçon aux yeux bleus foncés brillant dans le noir, sortie de la ruelle et se dirigea vers le trou qui servait d'entrée dans la vieille maison. Avec discrétion il entra a l'intérieur, les pas légers, il ne devait pas se faire repéré, sinon adieu, peut être que son rêve allait se brisé, qu'elle allait l'attaqué alors qu'il voulait simplement la paix, même si ce n'était pas elle, elle lui rappelait Nina, alors il lui proposerait une alliance, et si c'était son amie il resterait toujours avec elle. L'adolescent pensa a son petit esclave, il ne savait pas ou celui-ci était allé, vers la fin il était un peu plus sympa avec lui, mais bref, c'était du passé, maintenant c'était le présent. Lacknyse se cacha et fit cuire avec son briquet les morceaux de viande qu'il avait apporté, il fallait qu'il reste en forme, il fallait que Nina reste en forme, mais au briquet c'était assez long, le feu irait plus vite, mais là il ne pouvait pas trop, il n'avait pas envie de se faire attaqué par les tribus. Quand enfin le mini repas fut prêt, il attrapa quelques fleurs qui poussaient contre le mur abîmé de la maison, et fit une couronne avec, s'appliquant le plus possible, en forme de cœur, elle était très belle, il sourit et la garda avec lui. Il arriva prêt d'un trou dans le mur caché par des branchages, il alluma son briquet, il la vit, c'était elle, c'était Nina. Un énorme sourire apparut sur les lèvres du garçon de quinze ans, il regarda la petite dormir, ses longs cheveux châtains détaché. Il sourit, et la secoua doucement, quand celle-ci se réveilla, il lui expliqua qu'il était Haven, que c'était lui, il était dans l'arène, il lui raconta comment il l'avait vu, il lui expliqua que depuis tout a l'heure il était juste a côté de sa cachette, puis en souriant toujours, il posa la couronne sur la tête. Il la trouvait très bien tressé celle-ci, c'était une de ses plus belle, il n'en faisait pas beaucoup, mais tout le monde lui disait qu'il était très habile de ses mains, il faisait des tas de trucs avec, il savait tout fabriqué, il aimait beaucoup ça. Ensuite il lui donna l'oiseau, il mangerait l'humain, tant pis, mieux valait lui donné le meilleur bout, il voulait tant qu'elle sache que c'était lui, il lui montra enfin son visage pour qu'elle le croit, s'attardant sur la cicatrice horrible qu'il avait, que tout le monde voyait, celle qui faisait peur a tout le monde, il espérait qu'avec sa elle saurait que c'était lui, il parlait en signe, comme ça elle saurait qu'il était bien Haven Lacknyse, son ami, il vit qu'elle avait froid, depuis tout a l'heure elle s'emmitouflait dans son manteau, alors il enleva sa veste, il ne faisait pas bien froid, peut être que si pour quelqu'un qui n'avait pas trop l'habitude, chez lui il faisait toujours froid avant, il entoura sa veste autour des épaules de la fille avec le sourire, cette veste camouflait très bien, et puis elle tenait bien chaud, mais il ne put s'en empêché, il fallait qu'il le face, il avait envie, il la prit sur ses genoux, la serrant contre lui, il voulait de nouveau sentir sa chaleur comme avant, comme quand elle était blessée et qui lui il m'assistait, qu'il la gardait contre lui, car il l'adorait, quand il ne voulait pas la perdre. Il regarda la lune, l'astre fantomatique trônait dans le ciel d'un bleu foncé, il voulait la rejoindre, elle semblait l'appelé, mais non il rêvait, il était heureux pour la première fois depuis qu'il était coincé dans cette terrible arène, il frissonna, un frisson de joie, il ne savait pas si Nina était aussi heureuse, mais il l'espérait, il ajusta la couronne qu'il lui avait fait, et passa sa main dans ses cheveux châtains, se laissant porté par le bonheur de la revoir, de ne pas être tout seul, il se sentait revivre, il irait jusqu'à bout, il battrait pour resté en vie avec elle, pour la laissé en vie, au moins s'il ne gagnait pas, elle pourrait essayé elle, il voulait vraiment qu'un d'eux gagne, il voulait qu'il continue a se venger du Capitole, ils détestaient tous les deux les Pacificateurs, le président débile, il sourit, il sourit dans l'obscurité, il sentait les battements de son cœur contre sa poitrine, il avait cessé de battre comme une furie, il se sentait tellement bien, il voulait que cet instant, si doux, si joyeux dure des heures et des heures, il aimait ce sentiment, il adorait cette fille, il espérait qu'elle l'aimait toujours, qu'elle l'aimait aussi.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣

merci ma NINA!!!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Handy Quinn
Membre de Panem
Membre de Panem
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Hunger games    Sam 25 Mai - 15:31

Récapitulatif des morts

District un : Shawer, Nina
District deux : Handy, personne créée, (fille)
District trois ; Selyna, personne créée (garçon)
District quatre : Haven, personne créée (fille)
District cinq : personne (fille), personne (garçon)
district six : personne(fille), personne (garçon)
District sept : Teski, personne (fille)
District huit, Kelly, Hayley
District neuf : personne (fille), personne (garçon)
district dix : personne(fille), personne (garçon)
District onze : personne (fille), personne (garçon)
District douze : personne(fille), personne (garçon)
Au deuxième tour les noms marqué en orange seront les morts du deuxième tour, ceux en vert du premier, tué celui que vous voulez qui n'a pas de couleur, mais demandé aux joueurs d'abord leur permission si vous voulez les tués

RP

Handy regardait la nuit entouré le paysage, il commençait a faire froid, un vent glacial soufflait fort contre l'immeuble défoncé, il sourit, il se sentait bien là-haut, bientôt il pourrait voir les morts d'aujourd'hui, ce serait pas mal, mais il n'avait pas l'intention de resté là, il partirait quand il ferait vraiment noir, il ne voulait pas quelqu'un puisse le repéré, sinon ça n'allait pas le faire rire. La lune montait dans le ciel sombre et obscure, si bien que le garçon du s'emmitouflé dans sa couverture bleu polaire toute douce, ce qui le réchauffa immédiatement, il avait bien fait de la prendre, mais il fallait qu'il parte vite d'ici, car il se sentait piégé la haut, il dominait tout, mais si un danger arrivait depuis les escaliers il serait coincé ici, il ne pourrait pas s'enfuir, enfin il pouvait se défendre, mais bon. L'adolescent caressant la lame de son énorme hache, elle luisait sous l'éclat de la lune, cette lune commençait a stressé le garçon, il n'aimait pas les nuit des Hunger Games, mais il était prêt a se battre pour resté, il n'aimait pas le Capitole lui aussi, même si son district avait beaucoup de chance, il était gâté dans le deux, mais il détestait les jeux comme ça, il préférait que ce soit les gosses du Capitole qui y aille, pourquoi les districts ? Pourquoi pas les deux, pourquoi des adolescents ? Ça le mettait hors de lui, complètement, il ne pouvait pas supporté quelque chose comme ça, mais bon tant pis, il avait envie d'avoir une jolie maison dans le district deux, avec sa family, tranquille sans personne pour ennuyer le monde, alors qu'ici dans cette cage il se sentait mal a la l'aise. Le panneaux lumineux finit par se dessiné dans le ciel sombre, parsemé d'étoile scintillantes, tous les morts des Hunger Games réunit dans la voute céleste. Il but un peu d'eau, remplit a nouveau sa gourde et une fois avoir vu tous les morts, il se décida a partir, il n'avait plus rien a faire.Il descendit doucement les marches sur la pointe de pied, sa hache a la main, il avait ranger sa couverture, et avait remit son sac a dos petit sur ses larges épaules, craquant un peu les bretelles du sac, il fit un petit sourire débile, mais continua sa descente a tâtons dans les ténèbres de l'escaliers sans fin. Une fois en bas il déboucha dans la rue, et se colla rapidement aux murs des maisons aux alentours, il devait faire attention, il ne savait pas ou allé, mais bon tant pis, mieux valait continué a avancé, l'arène pouvait abrité plein de piège, mais bon tant pis. Quinn fit un sourire sadique sans savoir pourquoi, il se voyait en train de torturé un pacificateurs sauvage, il fallait qui face au plus vite une alliance, il ne voulait pas trainé tout seul ici, ce n'était pas très rassurant, c'était étrange, ça faisait peur, il ne voulait pas resté ici, si seulement il pouvait rentré dans son district. Son cœur se mit a battre, il était en colère, il fallait qu'il se calme, alors il se mit a courir. Le vent lui fit du bien, courir soulageait ses problèmes, il se sentait plus a l'aise, il se sentait mieux, il laissait ses pieds tout contrôlé, il arrêtait de pensé, il laissait une image de liberté dans sa tête, il se laissait allé dans la nuit, il se sentait comme puissant, fort, immortel, il voulait que cette sensation ne le quitte pas, mais elle partirait, il le savait. Il finit par s'arrêter en dérapant un peu, devant lui s'étendant une grande rue sablonneuse, tout a coup il entendit un cri, des toussotements, comme si quelqu'un crachait du sang, puis un choque sourd, comme si quelqu'un tombait, qui un gros coup de canon, quelqu'un avait perdu la vie. Handy leva sa lourde hache, il l'abattrait sur la personne qui sortirait, il se pencha pour regardé la scène, un garçon, celui aux cheveux noirs jais, qui était arrivé en premier a la corne d'abondance, il était en train de découpé un morceau de cuisse dans le corps du garçon, puis jeta celui-ci dehors, c'était le petit gars du cinq, l'hovercraft arrivait. L'adolescent se jeta sur le mort et découpa un bout de son autre cuisse. A ce moment là une énorme boule en métale fonça sur lui. Le tribu se jeta sur le côté évitant de peu celle-ci, qui fonça dans la maison, le garçon aux cheveux noir était-il mort ? Non il n'y avait pas le signal, il vivait toujours, il fallait vite l'éliminé, mais pour l'instant l'endroit était dangereux, il fallait partir. Handy passa a toute vitesse devant la maison pour continué sa route dans la ville sombre, il y avait un peu de lumière provoqué par de grand lampadaire, dont quelques unes clignotaient, c'était un peu effrayant, on se croyait dans une ville déserte remplit de zombies qui cherchaient des humains pour les tué. L'adolescent tourna au coin d'une rue, ses pensées le faisait sourire, des zombies, pfff, quand soudain, la créature fantastique qui jamais ne pouvait existé, qui n'était simplement qu'une légende apparue devant lui, des yeux bleus éclatant, une peau pâle, blanche comme le soleil se reflétant sur la lune, avec un tint verdâtre, balafré de partout, le regard vide, des vêtements en lambeau. Le garçon en eut le souffle coupé.

Le mort vivant avait de longs ongles, on aurait dit des griffes, des cheveux brun bouclé, sale, il était petit de taille, c'était le petit brun qu'il avait achevé d'un coup de hache, il voyait l'énorme marque rouge de la plaie qu'il avait infligé, les morts d'aujourd'hui revenait. L'adolescent du district deux faillit s'étrangler, impossible, ça ne pouvait pas être vrai, pourquoi il avait pensé a sa, il n'était pas très doué. Il marmonna des paroles incompréhensible, puis leva son arme vers la lune, mit la lame en position juste en dessous, et fit l'effet d'un miroir, envoyant la lumière dans les yeux bleus flou du zombi, qui poussa un cri bizarre, strident, avant de valsé, là, le joueur abattu sa hache sur le crâne de celui-ci, puis explosa dans un nuage de fumé étrange. Quinn fonça tête baissée pour partir au plus vite, il serpenta dans les rues, se cachant au maximum, les zombies pouvaient être partout, ça l'avait traumatisé, il en était bouche bée, il ne penserait plus jamais a des idées de pièges, mais en faite personne ne pouvait lire dans les pensées des gens. De toute façon quand le jour se lèverait, s'il était encore en vie il se retirerait le mouchard dans son bras, même s'il devait se blessé terriblement, de toute façon il pourrait arrêté les saignements, mais pour désinfecté...il espérait que le corps humain puisse se défendre tout seul, peut être trouverait-il des plantes médicinales ou peut être qu'un sponsor voudrait bien lui en donné, mais en fait s'il l'enlevait il pourrait plus recevoir de cadeau, bon très bien il le garderait, et il savait déjà comment avoir des petits cadeau, offrir aux spectateurs du sang, de morts, plus qu'a trouvé quelqu'un, tombé sur une personne, il fallait qu'il tombe sur le garçon du district un au plus vite, pour faire une alliance, il en avait vraiment envie, et il ne trahirait personne, faut pas exagéré, il n'avait pas très envie de perdre ce jeu, il voulait gagné, et pour éliminé ce garçon avec les cheveux jais, il fallait de la force, il ne voulait qu'il reste en jeu plus longtemps, vu comment il avait tué l'autre. Il avait le morceau d'humain prélevé sur le mort de tout a l'heure, il commençait a avoir un peu faim, mais personnellement de l'humain crue, c'était pas vraiment très très bon, il préférait pas la mangé cuite, même de loin, mais au moins il avait trouvé a mangé, c'était super, il pourrait au moins s'enfilé un petit truc pour pas mourir de faim. Il avançait dans les rues vides et désertes de la ville, ça ne le rassurait pas trop, il n'avait pas cette ville, il détestait ce décor, c'était effrayant, tout était effrayant ici. Soudain une ombre d'un joueur surement attira son attention. Handy sourit, il pourrait donné du spectacle aux gens et avoir des sponsor, pour resté en vie et avoir plus de chance de gagné. Pour l'instant il avait fait une bonne performance, mais dans ce jeu il ne fallait pas être pacifique, se mettre de côté et rien vouloir faire, sinon on mourrait, on ne gagnait rien du tout. Il se dirigea silencieusement vers l'ombre, il regarda d'abord, pour voir si c'était un zombi, non c'était la fille du district douze, elle rampait, elle était blessé a la jambe, surement tombé dans un piège, ou peut être qu'elle c'était fait mal a cause d'un autre joueur, ou toute seul. Il lui appuya sur le dos pour la clouée au sol, ce n'était pas bien compliqué, elle était beaucoup plus petite que lui, elle se débattue un moment ce qui le ricané, surement certain dirait qu'il est sadique, mais il fallait qu'il trouve une façon originale de l'achevé. Il l'a prit et s'en alla se caché dans un coin sombre, sa hache dans l'autre main, il avait besoin de passé sa colère sur quelqu'un dans ses jeux, il ne voulait pas s'énervé de nouveau comme tout a l'heure, alors il lui enfonça la viande crue dans la bouche, obligeant a la mâchée, quand elle eut avalée l'humain. Il réfléchis, comment pourrait-il mettre fin a sa vie pour donné du spectacle. Il se releva, la prit de nouveau, trouva une petites lampe allumée posé sur le rebord d'une fenêtre cassée, il enleva le chapeau de celle-ci, attacha la fille avec sa couverture, et la brûla avec l'ampoule, planquant sa main sur sa bouche pour ne ne pas qu'elle hurle. Elle souffrait et des marques énormes commençait a apparaître, pénétrant sa peau. Il fit du feu rapidement, et l'assomma avec un coup de point sur la tête, puis la jeta dans les flammes dansent dans la nuit noire, elle ne mit pas longtemps a brûlé, bientôt un coup de canon fut tiré et Quinn rangea sa couverture et s'enfuit dans les rues cherchant un abris, il savait que l'aube allait bientôt arrivé, il l'espérait. Il finit par s'arrêté devant une maison, il voulait s'y reposé, alors il y entra, le salon était grand, il y avait plusieurs canapés, une porte qui menait a la cuisine, des tapis au sol, tout ça, mais c'était usé, très usé, il avança droit devant lui, sans se retourné, quand tout a coup il se cogna contre une baie vitrée. Secouant la tête et regarda ou elle menait, devant lui c'était un jardin, avec une piscine, et une ombre a côté, qui était-ce ? Il ouvrit la baie vitré, et s'approcha doucement prêt a abattre sa hache pour blessé la personne si elle osait l'attaqué, mais il se rendit compte que c'était le gars du district un, avec ses couteaux a côté de lui, malgré l'obscurité il vit une brûlure sur le doigt, le regard de l'adolescent sur attiré par la piscine, ça ne devait pas être une piscine normale, elle devait être remplit d'eau bouillante. Il secoua doucement le garçon qui avait des cheveux blonds et bondit en arrière pour pas être blessé par un réveille brusque de celui-ci. Mais avant que l'autre ne puisse prendre un couteau, Handy lui tendit la main, lui murmurant :
«-Handy Quinn, district deux, je viens en paix, pour une alliance, ça te dis, on en aura besoin ? »
L'estomac de Quinn fit un bruit étrange, il avait faim, mais a ce moment un petit parachute argenté tomba dans ses mains, en l'ouvrant il découvrit deux petits pains, heureux il marmonna un merci, a peine audible.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Mattsonn
Membre de Panem
Membre de Panem
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Hunger games    Dim 26 Mai - 11:17

Kelly regardait toujours le ciel, elle était heureuse que la fille est accepté une alliance avec elle, elle se sentirait moins seule. Peut être même qu'elle pourrait apprendre a son alliée le camouflage et comment se défendre sans arme ici, mais si l'autre le savait déjà se serait moins drôle, et peut être même que cette fille pourrait lui apprendre l'art de se battre et d'autre truc, enfin elle l'espérait vraiment, elle avait besoin de compagnie. Cette arène lui faisait peur et elle ne voulait surtout pas se retrouvé toute seule a cherché des moyens pour survivre, sans compagnie, elle serait en total dépression. Son coeur commença a battre un peu plus vite, et si la fille l'abandonnait? Elle resterait là toute seule, il fallait qu'elle se rapproche de son allié. La jeune fille, commença a compté les étoiles car elle s'ennuyait, les petits astres brillaient dans le ciel, scintillant de mille feux, d'un seul coup l'écran apparut et l'adolescente sursauta et fit un bon en arrière, avant de sourire et de reprendre calmement sa place. L'écran beugua un moment avant de devenir bien net et clair, remplit de lumière, il vibra puis afficha les portraits des morts, il y en avait beaucoup: le garçon du district trois, la fille du district quatre, la fille du cinq, du six et du sept, les garçons du neuf et du dix, la fille du onze et le garçon du douze. La jeune fille fut rassuré, l'autre fille de son district était toujours vivante, elle était heureuse pour elle, et espérait qu'elle trouverait bientôt un allié et qu'elle continuerait l'aventure, qu'elle gagnerait pour le district huit. La fille du trois a côté ne bougeait pas, il fallait peut être que Mattsonn propose d'allé cherché a mangé, elle était peut être triste que le garçon de son district soit mort, c'était peut être un de ses amis, de ses proches. Elle se releva alors et regarda la fille blonde, puis lui dit poliment:
-Je vais cherché a mangé, tu peux venir avec moi si tu veux, fais comme tu veux. Tu sais j'aimerais faire une alliance avec toi, alors si tu pouvais y réfléchir...S'il te plait.
Kelly Mattsonn sourit tendrement, et fit un signe comme quoi elle allait cherché de la nourriture. La jeune fille, tourna au coin de la rue et regarda les maisons les unes a côtés des autres, ainsi que les grands bâtiments de son regard vert. Heureusement il y avait de la lumière, provoqué par des lampadaires, bien qu'effrayante et qu'elle ne veuille pas trop se baladé ici toute seule, elle pensa a la son "alliée" et avança lentement, presque invisible grâce a son camouflage. Elle avait commencé a prendre gout pour le camouflage très jeune, elle se maquillait souvent pour se fondre dans l'environnement, elle en faisait même un peu peur a sa mère, car dès fois grâce a ça elle était totalement invisible, c'était son don, elle avait un don pour le camouflage et échappait souvent a des corrections a l'école comme ça, en se fondant dans le décor. Elle trouvait ça amusant de se maquillé, et elle se déguisait souvent petite quand elle avait du temps libre. La fille avait si envie de retourné en arrière, quand elle était enfant, quand elle jouait dans sa petite chambre du district huit, quand sa mère lui demandait d'allé joué dehors et d'essayé de trouvé a mangé, quand elle se camouflait et qu'elle allait volé ensuite. L'adolescente souriait toujours en voyant le visage heureux de sa mère, qui sans doute était heureuse que sa fille soit née, car Kelly était née prématurée et avait faillit perdre la vie. Elle jouait beaucoup avec sa mère, et elle tenait beaucoup a celle-ci, et sa mère tenait beaucoup a elle. Son père n'était souvent là, et la jeune fille avait toujours eut la haine du Capitole, qui offrait le luxe au district deux, qui organisait ce genre de jeux, sans y mettre leur propre enfant, qui se gavait de sucrerie en voyant les Hunger Games, les autres se faire tué. Elle s'énerva un petit peu, mais ça ne servait a rien, rien ne s'arrangerait, elle bloqua sa respiration, et commença a soufflé lentement, elle fit ça jusqu'a ce que la colère sortit totalement de son corps. Puis prit une grande bouffée d'air et s'infiltra dans l'une des maisons, dont la porte était entrouverte. Il fallait qu'elle reste sur ses gardes. Elle cligna plusieurs fois des yeux pour s'habitué a l'obscurité de la pièce, elle était dans un minuscule salon, archi sale, elle grimaça, slalomant entre les trous dans le parquet, puis se retrouva face a une porte, elle l'ouvrit d'un coup sec et bondit sur le côté contre le mur, elle eut raison car un énorme parpaing tomba du plafond et s'écrasa devant la porte ou elle était il y a un instant. Elle soupira de soulagement et s'infiltra dans la pièce d'a côté, c'était sombre, une cuisine, un plan de travail cassé, des placards usés, une cuisinière, il y avait plusieurs ustensile suspendu a des crochets, elle prit un grand couteau de cuisine, la lame était longue et pointue, elle glissa celle-ci dans la poche, trouant le fond, et attachant l'arme a sa poche. Puis elle ouvrit un placard, il y avait des gâteaux, elle prit une boite, qu'elle jeta rapidement sur le plant de travail, elle préférait ne pas l'ouvrir. En touchant le plan de travail, la boite explosa. Kelly soupira de soulagement, elle en prit une autre qu'elle jeta sur le plan de travail, celle-ci n'explosa pas en s'ouvrant, pas de danger, elle regarda la date pour voir s'il était périmé, non il restait encore deux mois avant qu'il se périme, elle coupa un bout et gouta, ce n'était pas empoisonné, elle n'était pas morte, elle était encore debout. Un soulagement immense monta le long du corps de la jeune fille, elle se retourna, et d'un seul coup, elle se retrouva en face de la fille du district deux avec ses deux énormes poignards. Mattsonn sursauta et bondit en arrière se cognant contre le plan de travail.

Kelly Mattsonn se mit a un peu paniqué, la fille se rapprochait, elle serra son paquet de cookies dans les mains:
-Donne moi le paquet de gâteau! Lança celle-ci.
La jeune fille du district huit secoua la tête, elle serra sa nourriture contre elle, celle du district deux fit un pas en avant, elle était juste devant l'adolescente, son camouflage était tombé a cause de ses bonds, ses esquives, elle soupira, comme si elle se rendait, la terreur parcourait son corps, elle pouvait voir les yeux noisette de son ennemie juste devant elle. D'un seul coup elle eut une idée, jetant un coup d'oeil au ustensile, elle savait que son grand couteau de cuisine sera inefficace, si elle lui donna un coup de couteau, son adversaire enfoncera le sien dans son ventre avant de tombé, alors elle attrapa un énorme grille pain, et donna un coup sur la tête de l'autre joueuse avec force, celle-ci recula en titubant et s'effondra sur le sol, une grosse plaie sanglante a la tête. D'un seul coup Kelly se sentit coupable, elle arracha les rideaux de la cuisine, et fit un bandage a la tête de la blessé assommée et heureusement pas morte sur le sol. Ensuite elle sortie deux cookies de la boite et les déposa dans la main de son adversaire, il restait encore plein de biscuit dans la boite, heureusement. L'enfant s'enfuit en vitesse de la maison, elle regarda s'il n'y avait personne dans la rue, non simplement les lampadaires qui éclairait l'avenue avec leur lumière artificielle effrayante. Elle sourit, et poussa un soupir de soulagement, elle avança pour retourné vers son "alliée", elle espérait que celle-ci aille bien, elle ne voulait pas être seule. D'un seul coup une créature bizarre apparue devant elle. Kelly Mattsonn recula lentement, c'était un humain, une fille, rousse, une peau blanche, pâle, balafré, un trou dans le ventre, tin verdâtre, yeux bleus flou, regard vide, mouvement lents, cris étrange et affreux. Un zombie, encore une invention du Capitôle, elle pouvait seulement tué le zombie, tout les mots d'aujourd'hui reviendrait, elle eut soudain peur, très peur, mais pas le temps de réfléchir, elle prit son couteau de cuisine, posa le manche du le haut de son crâne comme une licorne, le tenant avec mains, et elle fonça tête baissé dans le corps du mort vivant, la lame transperça la gorge de celui-ci qui poussa un cri sans mourir, valsant un moment. La défunte griffa la jeune fille au bras, une griffure qui se mit a saigné directement, les ongles d'un zombie sont aussi efficace que des griffes pour un grizzli. Elle poussa un cri de douleur, et jeta du sable dans les yeux flou du mort, qui poussa encore un de ses affreux cri, puis la jeune fille enfonça sa lame en plein dans la tête, tournant celle-ci encore et encore, la faisait pénétré jusqu'a la masse cérébrale, la le zombie explosa, et elle fut couverte de sans de mort....
Kelly grogna, au moins son paquet de gâteau était toujours intacte, elle pourrait quand même le mangé, tant mieux. Elle se dirigea vers la rue ou elle c'était installé avec la fille, et prit place a côté de celle-ci posant les biscuits devant son alliée, faisait des grimaces de dégout a cause du sang qui la recouvrait, et sa griffure la brûlait, il fallait qu'elle arrête les saignements, elle n'avait pas le choix. Mattsonn enleva son tee-shirt, se mettant en soutient gorge en plein milieu de l'arène, puis attacha celui-ci a son bras pour arrêté l'hémorragie. Puis tendit un cookies a la fille du trois:
-Tiens tu en veux, je les aient goutés, ils ne sont pas empoisonnés et ni périmés, ça nous fera un petit repas.
Kelly sourit, puis posa la nourriture sur les genoux de son "alliée" avant d'en pioché un et de le mettre de sa bouche, elle fut heureuse en sentant le gout du biscuit sur sa langue, les pépites de chocolat fondantes, la croute croustillante. La jeune fille regarda l'astre artificielle dans le ciel, qui brillait d'un éclat magnifique "tant que je suis avec cette fille je peux continué l'aventure, je ne veux pas qu'elle me laisse seule, je l'aime bien, j'aimerais qu'elle soit mon alliée, s'il vous plait..." Oui l'adolescente priait.

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣
Revenir en haut Aller en bas
Shawer Night
Admin
Admin
avatar
Masculin Capricorne Messages : 9
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 21
Localisation : aucune localisation

MessageSujet: Re: Hunger games    Dim 26 Mai - 16:55

Shawer Night bailla, l'écran était en train de se mettre en place, l'air était frais, une brise agitait doucement les feuilles ou le garçon avait positionné son sac plastique, aujourd'hui il avait réussit a avoir beaucoup d'eau, il y a pas mal de liquide vitale dans son sachet, il pourrait boire ce soir au moins, puis il n'avait pas trop bougé, il était surtout resté ici a rien faire, a l'ombre des feuilles, a côté de la piscine a l'eau bouillante, oui il avait examiné son doigt tout l'après midi, et la brûlure lui faisait encore mal. Son sac de couteaux sur l'épaule gauche il attendait, assit a par, toujours sur le qui-vive, au moindre bruit il saisissait un couteau et regardait autour de lui furieusement qui arrivait, heureusement pour l'instant tout était silencieux, on entendait juste l'écran vibré et clignoté dans le ciel. Il remonta la fermeture éclair de sa veste bleu foncé. Il était toujours énervé a cause de la fille de tout a l'heure et lui avait jeté du sable dans les yeux, il avait toujours ses deux organes qui piquaient un petit peu, surtout qu'un grain de sable restait bloqué, là dans son oeil droit. Ça faisait depuis tout a l'heure qu'il se frottait les yeux rageusement pour essayé de l'enlevé. Le portrait des morts fut affiché, les pauvres enfants, ils étaient déjà mort, en tentant des choses inutiles, ou il s'était retrouvé sur le chemin de tueur sanguinaire. Shawer Night reconnu le portrait de la fille rousse qu'il avait tué avec un coup de couteau en plein de le ventre, car celle-ci était par terre en essayant de reprendre son souffle. Certes il n'avait pas été très gentil, mais c'était le jeu, de toute façon il fallait qu'il bouge car il y avait des pièges ici et a tout moment il pourrait se faire attaqué, puis en restant ici les sponsor n'allait pas s'intéressé a quelqu'un comme lui, puis il fallait faire honneur au district un, il devait absolument trouvé le garçon du district deux, faire une alliance, a eux deux ils seraient plus fort, heureusement celui-ci n'était pas mort, son portrait n'avait été affiché. Pour l'instant Shawer préférait quand même resté ici, il se sentait fatigué et il ne voulait pas marché, il se sentait pas très très bien. Il enleva son sac en plastique posé sur les plantes vertes et but un peu d'eau, elle était chaude mais cela enleva sa soif, il s'était hydraté, c'était déjà bien. Il souffla et attacha le sac plastique pour pas que l'eau se verse, s'il devait partir il fallait qu'il ait le plus d'eau possible. Le garçon regarda la piscine, la lune se reflétait dedans, il avait envie d'y plonger, malgré que l'eau soit bouillante, en fait il avait surtout une envie folle de dormir, on pouvait le voir a tout moment, sauf s'il s'enfonçait dans le buisson de plantes, c'est ce qu'il fit, il avait vraiment besoin de s'allongé et de respiré, de dormir, car demain il marcherait et partirait de nouveau, a la recherche du garçon du district deux, et peut être qu'il pourrait marcher des jours et des jours avant de le trouvé, il fallait qu'il dorme, mais en fait il avait peur des pièges, il pouvait y en avoir a tout moment, donc s'il était endormit et qu'il y en avait un, il serait assez mal barré. Night s'allongea dans les plantes, en écrasant quelques unes pour se faire un lit, au final c'était plutôt confortable, il en avait vraiment besoin, a force de resté debout au assis, il commençait a avoir des fourmis dans les membres, il se mit donc a les secouer un peu de partout, puis ferma les yeux. Il avait vraiment besoin de repos, pourquoi il n'avait pas fait beaucoup d'effort, malheureusement le sommeil ne venait pas, Shawer Night se tournait et se retournait pour réussir a fermé les yeux, pourtant un stress parcourait son corps. Un coup de canon retentit, ce qui l'inquiéta encore plus, il vit l'hovercraft immense et énorme arrivé, sa pince noir descendre et remonté un petit corps sans vie, dans l'obscurité et a cause de la longueur qui le séparait de l'engin, il n'arrivait pas a voir le mort de ce soir. Ses yeux continuait a le piqué et sa vue se brouillait de plus en plus. D'un seul coup le sommeil sur plus fort et l'emporta, dans un monde de rêves, de cauchemars, ce fut le noir complet.

Quand il ouvrit les yeux il était dans le district un, chez lui, ça grouillait d'activité, c'était beau, les belles maisons se dressaient devant lui, il faisait beau, chaud, un grand soleil planait dans un ciel bleus dégagé. Les gens marchaient devant lui, le saluait, il était chez lui, il se sentait tellement bien ici. Shawer avança, il était vêtu de son jean préféré, il avait un tee-shirt blanc avec des motifs noirs et rouges dessus, il avait les cheveux correctement positionné et c'était préparé pour sortir, il était content ici. Il avança a la recherche de sa petite bande d'amis avec lesquelles les conneries étaient toujours les bienvenues, il rigolait beaucoup avec eux. Longeant les trottoirs et les avenues, il s'arrêtait de temps en temps, pour regardé, il reconnaissait quelques petits, en fait il cherchait aussi sa famille, ou était-elle? Il y avait plein de monde et il les connaissaient presque tous, après avoir vécut longtemps ici, il pouvait être fier de reconnaitre des gens, il ne voulait plus quitté cette endroit, il se sentait en sécurité ici, disons que c'était même lui qui c'était porté volontaire pour les Hunger Games, c'est lui qui avait courut vers l'estrade en criant, on l'avait prit, les gens l'avaient applaudit, il s'était beaucoup entrainé pour ça, pour la moisson, alors il n'allait pas laissé tombé maintenant. Mais ici tout le monde le complimentait, il passa devant son école, et la ils les vit, ses amis, en cercle. Night se précipita vers eux en souriant, il serra la main de tout le monde en hochant la tête, on lui parla des nouveauté, on lui donna de l'argent, il sourit, montrant ses belles dents blanches. Puis fit demi tour. Après avoir parcourut les rues un moment il tomba sur sa mère qui le serra contre elle, il fut heureux de sentir sa chaleur, après avoir parlé un moment avec elle, il continua sa marche, c'était si tranquille, c'était si magnifique, les gens le remerciait pour s'être porté volontaire, il avait l'air d'un héros, peut être qu'il rêvait qu'il avait gagné les jeux sadiques de chaque années. Enfin débarrasser, il tapa dans ses mains joyeux en réfléchissant de ce qu'il pourrait bien faire aujourd'hui. Tout a coup quelqu'un au visage flou le toucha, le secouant même, il allait protesté et donné une gifle a cette personne, tout ça n'était qu'un rêve. Il faisait toujours nuit, c'était toujours aussi calme, mais devant lui se tenait un garçon aux deux yeux verts éclatant, qui semblait joyeux, tant mieux, au moins il y avait des gens qui souriaient dans cette arène, Shawer se demandait comment on pouvait sourire pendant les Hunger Games, mais il préférait pas demandé a la personne en face de lui, qui était de forte carrure comme lui, avec des cheveux brun. Celui-ci se mit alors a parlé, en lui tendant la main:
«-Handy Quinn, district deux, je viens en paix, pour une alliance, ça te dis, on en aura besoin ? »
Night bailla un moment, un peu furieux qu'on l'est dérangé pendant qu'il faisait la sieste, il marmonna des injures a voix basse et finit par répondre sur une voix boudeuse, serrant la main d'Handy comme s'appelait le nouveau venu:
-Shawer Night, district un, je veux bien, j'allais justement partir demain a ta recherche, mais a mon avis tu m'as devancer. On ferait mieux de ne pas resté ici. A mon avis le jour ne va pas tardé a se levé.
Revenir en haut Aller en bas
Teski Ever
Membre de Panem
Membre de Panem
avatar
Masculin Messages : 4
Date d'inscription : 04/01/2013
Humeur :D excellente

MessageSujet: Re: Hunger games    Jeu 30 Mai - 19:19

Je passais ma main sur mon épieux, j'étais un peu triste, je n'aimais pas tué quelqu'un, j'y avais été obligé certes, mais cela ne passait pas, sa me restait en travers de l'esprit, faire du mal j'aimais pas, je manipulais certes, j'étais pas toujours gentil, mais je détestais faire tuer, je n'étais pas un meurtrier. Mais ici tout le monde est considéré comme pareil, personne n'était supérieur aux autres dans l'arène, tous traité de la même façon, sauf si on réussissait a avoir des sponsor, mais personnellement je m'en fichais pas mal des sponsors. Mes yeux parcouraient les alentours, pour l'instant il n'y avait personne, heureusement, il fallait que je me reprenne, j'étais assez nostalgique, je pensais a mon district, je pensais que si je gagnais je pourrais voir tout le monde sourire et courir avec leur petit panier plein de nourriture, ça m'amusait, j'étais heureux que ça puisse se passé comme ça, j'aimerais que tout les autres participants meurt dans des pièges, sauf moi, pour que je puisse gagné, mais pensé sa, c'était une attitude de lâche. En fait je commençais a avoir faim, je sentais mon estomac se retourné, il fallait que je trouve a mangé, mais c'est a ce moment que je vis un mouvement a côté, pas loin. Je fis un bon en arrière, j'ai peur, je ne savais pas comment réagir, j'étais ému, je ne voulais pas tué a nouveau, mes vêtements tachés de sang me faisait peur, je me sentais trop mal dedans, j'avais envie de fuir, j'avais envie de me suicider, de ne plus voir l'arène, et toute ma vie j'y penserais, ça resterais coincé dans ma tête, ce serait terrible, affreux. Je secoua la tête dégouter par ces pensées terrible qui me fendait le cœur. Je pensais a mes parents, il avait toujours dit que j'étais un très bon manipulateur, je ne voulais pas manipulé, mais je ne m'en rendait pas compte, je le faisais, puis quand la personne pleurait, c'était la que je découvrais ce que j'avais fait. Et ça me faisais mal au cœur de voir la personne blessé a cause de moi, je me rendais pas compte du mal que je faisais, c'était automatique, je faisais le mal, et j'en étais terriblement désolé, je voulais a tout prix arrêté, mais a chaque fois je recommençais, tellement de fois que je détruisais les personnes, et pourtant ce n'était pas mon intention. Je les poussais a mettre fin a leur vie et ça c'était terriblement lâche et horrible de ma part. Mes yeux devinrent soudainement mouillés, j'avais repéré la fille dans un coin, elle avait les cheveux châtains, du huit, avec l'autre fille qui avait faillit tout a l'heure mourir transpercer par un couteau, heureusement elle avait eut le réflex de lui lancer du sable dans les yeux. Mon organe vital battait trop vite pour que je compte ses pulsations, je ne savais pas si je devais la voir pour lui demandé une alliance ou pas, mais elle semblait blessé, mais je risquais de la blessé encore plus, je ne voulais pas lui faire mal, non je ne pouvais pas me permettre de faire une chose pareil, les gens disaient que j'avais une allure adorable et mignonne, mais qu'en fait j'étais un monstre. Je ne savais pas quoi faire, je ne pouvais pas la laissé souffrir, je ne pouvais pas l'ignoré alors qu'elle m'avais vu, je devais absolument me contrôlé sans lui faire de mal, je ne voulais pas d'ennemi ici, je ne voulais que faire le bien pas le mal. Je finis par prendre une grande aspiration, il fallait que j'aille la voir, que j'aille lui parlé si je voulais survivre ici, puis je pensais aux petits de mon district qui serait si heureux de pouvoir mangé, je les verrais courir partout avec leur repas, leur petite sacoche, et la je finis par reprendre mes forces, ils avaient besoin d'aide, je ne pouvais pas me dégonflé, je n'étais pas un lâche, je devais montré de quoi j'étais capable, je devais gagné ! Mon cœur se serra de plus en plus, je me rapprochais d'elle, je me rapprochais de plus en plus, je me sentais si mal. Je lui fis des signes pour montré que je ne voulais aucun mal, je voulais simplement faire une alliance, et je finis par arrivé a côté d'elle. Elle était en effet blessé de partout, son cou, ses mains, c'était une vrai blessée, qui semblait avoir si mal, que je fus prit de pitié, je la poussa doucement vers mon minuscule abris, il coupa avec son épieux et ses dents un gros morceaux de tissu de son tee-shirt, et prit le rouleau de scotch, puis lui fit un gros bandage un peu de partout, pour arrêté tout saignement, mais il n'avait pas de désinfectant, et ce n'étais pas les sponsor qui le lui en donné vu sa performance, peut être que cette fille en récolterait elle, enfin lui il espérait, car vraiment si elle mourait se serait ballo...ballo pour lui, pour son district. Je me frotta les yeux, il faisait nuit noir, il y avait juste un peu de lumière, et mon cœur battait vite, je détestais la nuit, c'était la que je faisais mal, c'était la qu'on pouvait me faire du mal dans une arène pareille, elle était surement truffé de piège, tous sanglant, ce serait horrible, j'avais peur, je me sentais mal, si mal que mes yeux commencèrent a buguer, j'étais si fatigué, je commençais a avoir des vertiges, je tomba par terre, assis, les yeux mis-clos valsant, je buguais, j'étais creuvé. Je voyais de plus en plus mal, mes forces m'abandonnais, non je pouvait pas, pas maintenant ! C'était impossible, mais je commençais en plus a avoir des haut-le-coeur, ce qui me fit vomir par terre, j'essaya d'enterré cela vite fait, mes doigts ne répondaient presque plus, et finalement je finis par sombré, le noir s'installa, m'emmenant loin de cette arène, loin de cette terre, me déplaçant. Je finis par me réveillé, je regarda la fille, je n'avais pas très envie d'être seule, alors je pris une grande aspiration de nouveau, deux fois dans la journée, ça commençait a faire un peu beaucoup je trouvais, puis je lui tendis la main en souriant, voilà mon personnage, qui souriait, tendant la main, aimable, serviable, charmant, un ange, mais derrière un caractère de Satan. Mes yeux se détrempaient a nouveau, mais je sécha vite mes larmes, je ne devais pas pleuré, non je ne devais pas. Tout ça a cause de lui, de sa personnalité, de son cœur, de son cerveau, de ce qu'il était, pourquoi vivre si c'est pour se fuir, pour fuir ce qu'on est, si c'est pour être malade et fou, si c'est pour faire le mal sans le vouloir ? Je faisais le bien, mais je faisais le mal...je ne savais pas ce que j'étais, je ne savais pas pourquoi j'étais encore ici, mais je finis par dire, assez gêné, assez frustré par moi-même, je pris tout de même un ton calme, sympathique et surtout sans la moindre hésitation, sans le moindre stress possible, pour qu'elle ne se doute de rien, sinon elle partirait, comme tout les autres, ils partaient tous ! Tous ! J'étais toujours tout seul, la vie n'est pas juste, c'est juste un long enfer, il faut savoir comment la rendre belle, mais comment ? C'étais la question la plus difficile de toute l'existence, on ne pouvait que rarement y répondre, ça faisait mal, elle nous donnait envie de connaître la bonheur, elle nous donnait envie de s'enfuir, s'enfuir de notre corps, voyagé, partir, laissé la vie ou elle en est, vivre librement, vivre tranquillement, être sans ennuis, ne plus être l'horreur qu'on est, je savais que je finirais abattu a cause de ma conduite, a cause de se que j'étais, je n'arrêtais pas d'y pensé, c'était affreux...
« Teski Ever ! Enchanté ! Tu voudrais faire une alliance avec moi ? »

♣~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~♣


Revenir en haut Aller en bas
Selyna Landy
Moderateur
Moderateur
avatar
Féminin Taureau Messages : 8
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 19
Localisation : Au pays des rêves bleus
Humeur bonne!

MessageSujet: Re: Hunger games    Lun 3 Juin - 19:08

Les morts défilèrent devant les yeux de Selyna, le garçon du district trois était a présent hors service, il était mort, mort....Elle voulait pleuré, son meilleur ami avait rendu l'âme, elle l'avait toujours apprécier, pour son humour, sa gentillesse, ils avaient passé de bons moments, lui et elle, et même qu'elle l'aimait, elle en était tombé amoureuse. Des larmes coulèrent le long de ses joues, l'air glacé de la nuit les rendaient froides, comme la mort, mais elles continuaient a coulé, un torrent d'eau salé. Le jeune fille savait que ce n'était guère une honte de pleuré, qu'il fallait se laissé faire, que ça faisait du bien au cœur de se libéré, mais elle souffrait tellement, elle se décida a gagné pour lui, une haine intense brûlait dans son cœur, libérant une forte chaleur, la rage, une terrible rage que personne ne pouvait arrêté, elle voulait frapper quelqu'un, mais non, elle ne pouvait pas, elle n'allait quand même pas frapper sa jeune alliée juste parce que l'amour de sa vie était mort, alors que son alliée n'avait rien fait. En fait Landy ne savait pas si elle devait en faire son alliée, elle avait l'air gentille cette fille, avec ses cheveux bruns et ses yeux vert émeraude, cette fille qui avait eut le courage de lui courir après pour faire une alliance, Selyna Landy la croyait pas capable de la trahir, mais elle avait lut un livre une fois « une mignonne petite fille, qui était en fait une tueuse en série » depuis elle avait du mal a faire confiance aux personnes adorables, ça la stressait tout le temps. Mais pour l'instant son cœur était plein de chagrin, de désespoir, de détresse, de haine, de rage, de tristesse, et tout ces sentiments si fort, si puissant mélanger donnait une chose étrange. La jeune fille brune, proposa d'aller cherché a mangé, et disparut au coin de la rue, l'adolescente ne bougea pas, elle hocha simplement, tristement la tête en se frottant les yeux, toujours avec des larmes qui coulaient a flot. Elle chercha ensuite un mouchoir et quelque chose comme ça pour se mouché, elle prit une grande feuille, et l'utilisa, puis la jeta, mais ses larmes ne cessèrent pas, alors elle en cueillit plusieurs, et regarda le toit d'une maison, juste au dessus de leur petit campement, qu'elle partageait avec l'une des filles du huit, Kelly, elle l'avait reconnut, elle l'avait vu passé pendant l'interview, elle avait été impressionnante, mais il y avait deux filles cette année dans les Hunger Games, dans le district huit, Selyna ne comprenait pas, mais elle se disait que surement il y avait eut une grave épidémie, et que les filles était moins sensible a se genre de maladie que les garçons. Landy pensa soudain que quelqu'un d'hémophile ne pourrait pas tenir longtemps avec sa maladie du sang, les victimes de cette maladie, quand elle se blessait leur blessure ne cicatrisait pas, c'était très long, et le sang était difficile a arrêté, la maladie du sang on l'appelait, c'était une bien affreuse maladie, il y plein d'affreuse maladie, comme celle de Parkinson, ou le syndrome de Diogène, celles-ci étaient pas très très bien, on perd ses neurones dans l'une, on entasse des objets, on garde tout, on a pas d'hygiène et on vit a l'écart de la société dans l'autres, pas très très joyeux. Elle se dirigea vers le toit de la maison, s'agrippa fermement a un tuyeau et monta, posant ses pieds et ses mains sur les différents tuyeaux qui montaient le long du mur de la grosse bâtisse. Elle était haute et une chute lui casserait le nuque, mais elle ne voulait s'échapper de cette rue, en bas elle se sentait mal, elle se sentait coincée, elle étouffait. Selyna se coupa sur une des tuiles du toit, ce qui lui ouvrit un peu la main, elle grimaça regardant un instant le liquide rouge coulé rapidement dans la paume de sa main. Elle lécha la plaie, le goût du sang ne lui déplaisait pas, ce n'était pas une chochotte sensible, mais le sang plus les larmes, ça avait un goût particulier, pas très très bon même, mais il fallait bien arrêté le liquide vital de couler, stopper l’hémorragie. Selyna Landy se hissa sur le toit, et s'assis lourdement sur les tuiles rouges, puis elle leva tristement ses yeux vers la lune qui trônait dans une ciel sombre dégagé. Elle repensa a tous ces bons moment avec son meilleur ami, il s'appelait Turly, elle le connaissait tellement bien, toutes les nuits ou ils s'asseyaient côtes a côtes pour regardé les étoiles, l'astre de la nuit, ces moments ou il courrait librement dans les champs en riant, ou il suivait les pacificateurs et se cachaient dès que ceux-ci se retournait, ou ils allaient ensemble pique-niquer dans la forêt, le monde était si beau avec lui, mais elle n'avait pas put le protégé, elle l'avait abandonné, elle l'avait laissé tombé, et cette pensée lui resté coincé dans le cœur, brisant le pauvre organe en mille morceaux. La jeune fille pleura encore plus, c'était tellement horrible qu'elle ne pouvait plus s'en empêché, alors elle attendit que tout ce vide, elle voulait que ses larmes sèchent, elle voulait arrêté, elle avait du mal a respiré, et sanglottait toujours, espérant que ça aller s'arrêté, elle avait les yeux humide, mouillée, mais plus le temps passait, plus tout cela se calmait, ses yeux retrouvait leur état normale, ça allait mieux, oui ça allait mieux, elle respira un bon coup, puis redescendit, Kelly reviendrait bientôt, pas question de pleuré encore, il ne fallait pas exagéré.

La fille du district huit revint bientôt, une grosse boite de cookies dans les main, ce qui fit applaudir faiblement Selyna, elle ne savait pas si elle devait mangé ces biscuit, peut être qu'ils étaient empoisonnés, oui peut être...Mais Kelly se servit et rien ne lui arriva, elle affirma a Landy qu'elle les avait gouté, alors l'adolescente en prit un a son tour, il fallait qu'elle mange, même si elle était triste et qu'elle avait mal au cœur, qu'elle sentait qu'elle allait vomir, il fallait qu'elle venge Turly, qu'elle gagne pour lui, il fallait que le district trois soit fier d'elle. La jeune fille sentit le chocolat fondre sur sa langue, et d'un seul coup elle fut transporté dans un autre monde, c'était si bon, dans une arène comme ça, on pouvait dire que ce chocolat était le bienvenue, c'était le luxe dans un milieu hostile comme les Hunger Games. Selyna entendit Kelly lui demandé pour une alliance, elle paraissait sincère, son ton était sincère, oui elle était belle et bien honnête, elle voulait effectivement cette alliance, c'était le mieux a faire, elle avait plus de chance de gagné avec Kelly a ses côtés, mais en finale, comment tué l'adolescente ? Elle ne pourrait pas, car elle l'aimerait trop, cela lui resterait dans le cœur, ça lui ferait mal, elle aurait un tas de culpabilité, déjà qu'elle se sentait tellement coupable d'avoir abandonné le garçon qu'elle aurait put fréquenté toute sa vie, alors...ça. Mais elle devait a tout prix le venger, elle l'aimait, elle l'avait trahit, elle devait tout faire pour qu'il lui pardonne, elle pourrait risqué sa vie pour lui, elle pourrait se sacrifier pour le sauvé, elle l'aimait tellement, il était mort, mort par sa faute. Ses yeux recommençaient a la piqué, mais aucune larme ne se versait, aucune larmes, rien, juste une tristesse énorme, qui la déprimait, qui la rendait lasse. Un désespoir immense trouait son corps, comment vaincre les gros molosse dans l'arène, comme celui du un, celui du deux, ou du quatre, grand musclé, avec de forte carrure, dégourdie, c'était impossible, elle espérait qu'ils mourraient dans une catastrophe de l'arène ou encore qu'ils s'entretueraient. Elle essaya de se calmer, mangeant des cookies, elle faisait tout pour faire le vide dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hunger games    

Revenir en haut Aller en bas
 

Hunger games

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hunger Games - La nouvelle ère - RPG
» RP 1 Hunger Games (P.v Jasper, Eolia et Elyin)
» The Hunger Games - Cours métrage
» III.5 - arène des 67ème hunger games (d4, d8 & d12)
» [Les rôles] Les participants du Hunger Games

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games  :: ♣ Aventure (partie Event ) ♣ :: Arène-