AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comme une ombre. (pv: Mike Wareen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selyna Landy
Moderateur
Moderateur
avatar
Féminin Taureau Messages : 8
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 19
Localisation : Au pays des rêves bleus
Humeur bonne!

MessageSujet: Comme une ombre. (pv: Mike Wareen)   Sam 19 Jan - 11:06

DRIIIIINNNN le réveille sonne, il fait froid, encore un peu nuit, mais c'est malheureusement l'heure de se levé, déjà...Le réveille finit par terre, bon celui-la sonnait trop fort, logique. Séparé en deux parties distinctes, il repose au sol. Selyna pose un pied par terre, planché glacial, puis pose l'autre avant de se diriger vers la fenêtre, les champs, a perte de vue, juste une petite masse d'arbre au loin, la forêt, ou la fille aime bien allé, mais ici c'est trop sévère les gardes sont méchants, et surveille en permanence le travail, pour passé il faut de l'agilité et de la ruse, quelques qualité qu'a Landy. Bon pas le temps de regarder le soleil se levé, directe, habillage puis il faut descendre. Après avoir enfilé le peu qu'elle a dans son armoire, la fille descends, ouvre la porte, prend sa brosse a cheveux a la va vite, et sors en courant, traversé les champs sans se faire voir, passé sous le grillage, courir dans la forêt, et puis ce sera bon, en une heure elle y serait, si il ne lui arrivait rien bien sur. Dehors un vent glacial lui gela le sang, surtout qu'assez frileuse, Selyna avait du mal a supporter, mais avec des matins comme ça, elle commença par s'y faire. Regardant les champs et les autres petite maison de son village qu'elle avait complètement oublié, et oui la ville a traversé aussi, les champs au loin, le grillage et la forêt. La fille de seize ans ce dit qu'elle y arriverait jamais, se laissant tomber contre la porte elle regarda la petite ville avec les habitants qui commença a sortir, heureusement qu'elle était dans un coin très isolé de l'urbanisation, même un peu en dehors de ce si grand village, juste a la sortie, ça l'arrangeait, elle avait directement accès sur les champs.

Landy après avoir réfléchit un moment finit par se relever, il fallait prendre des risques quelques fois, et fonça tête baisser rabattant sa capuche sur la tête a travers le village, elle ne pensait plus qu'a la forêt, tant pis pour les gardes qui voulaient tellement leur faire vivre l'enfer, a elle et ses amis, aux autres, a toute la ville, le Capitol c'était horrible, elle jura a voix basse et continua sa course folle sans la ville, passant comme une ombre devant les maisons, elle courut longtemps, mais l'épuisement ne venait pas, c'était toujours avec la même énergie qu'elle avançait, ses yeux regardaient le sol de pavé devenir de l'herbe ou de la terre, en fonction de champ. Puis courir la réchauffait vraiment, elle se sentait mieux quand elle courait que quand elle marchait, a chaque fois qu'elle marchait il lui semblait que quelqu'un était derrière elle et pouvait lui sauté dessus. L'épuisement commença a se faire, la fatigue, tellement, puis un point de côté et son coeur qui battait, avec une respiration difficile. Selyna s'arrêta, baissa sa capuche et se retourna, la ville était loin derrière elle, mais les gens commençait a allé aux champs, la forêt était pas bien loin, plus que quelques mètres. La fille blonde avança en se tenant la côtes avant de pénétré dans la forêt, passant difficilement sous le grillage de fer.

La forêt enfin, elle s'y cacha en vitesse, le sol était mouiller, et quelques flocons de neige étaient tombés, quelques feuilles mortes d'automne tourbillonnait au sol, a cause du vent qui soufflait des rafales assez puissante, les aiguilles et feuille de sapin penchaient sur le côté et s'agitaient. Landy avança prudemment parmit les arbres qui lui semblait menaçant, elle entendit un craquement, et par la peur, monta en flèche dans un arbre, elle y resta assez longtemps, mais ses mains gelée lui faisait mal et tremblaient, si bien qu'elle ne tient plus de tomba, heureusement de pas très haut, mais a sa grande surprise, elle tomba sur quelque chose, enfin sur quelqu'un, et une fois au sol elle bondit en arrière, les yeux plein de regret, car là se trouvait une personne.
Revenir en haut Aller en bas
 

Comme une ombre. (pv: Mike Wareen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. PV Louvly
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Comme une ombre
» Quelque chose comme une ombre [Libre]
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games  :: ♣ Rpg! (les district) ♣ :: District 11 :: Aux alentours du district 11-